Suisse

Gonzague Monney préfère voir le chœur à moitié plein

Depuis l’interdiction du chant choral, les chefs de chœur se sont retrouvés amputés de leur organe vital. Certains ont cherché des alternatives pour garder le lien, c’est le cas de Gonzague Monney. Rencontre avec ce directeur professionnel de chœurs, par lequel le chant circule.

Gonzague Monney est Fribourgeois, établi à Marly. Il dirige entre autres le Chœur Faller, basé à Lausanne – dont une répétition en ligne est illustrée dans la présente vidéo –, ainsi que l’Ensemble Vocal Utopie, basé à Fribourg, qu’il a fondé en 2000. Il est également directeur décanal d’un ensemble de chorales paroissiales fribourgeoises. (cath.ch/gr)

Gonzague Monney invite ses chanteurs à garder le contact entre eux et avec le chant choral | © Grégory Roth
19 février 2021 | 17:00
par Grégory Roth
Chants (17), Chorale (17)
Partagez!