International

Grands Lacs: Les évêques appellent à prendre conscience du drame des réfugiés

Les évêques catholiques de la République démocratique du Congo (RDC), du Burundi et du Rwanda, ont appelé la population à prendre conscience du drame que vivent les réfugiés de la région des Grands Lacs.

La région des Grands Lacs est confrontée à un grave problème de déplacement de populations, notamment à cause des conflits récurrents, ont rappelé les représentants de l’Association des conférences épiscopales d’Afrique centrale (ACEAC). Lors de leur assemblée plénière annuelle, du 26 au 29 juin 2016 à Kinshasa, la capitale de la RDC, les évêques ont longuement débattu de la thématique «Défis et enjeux pastoraux de la mobilité humaine dans les Eglises de l’ACEAC», rapporte la Conférence épiscopale du Congo (CENCO).

Dans l’Eglise, nul n’est étranger

La plupart de ces réfugiés sont victimes d’exactions de toutes sortes, d’où l’appel du pape François à la solidarité et à la responsabilité, ont relevé les prélats africains, inscrivant l’action de l’ACEAC dans la réconciliation et la recherche de la paix. Réaffirmant l’importance du sujet et exhortant à une prise de conscience de l’importance du phénomène de la migration et du sort des réfugiés, ils ont rappelé que, dans l’Eglise, personne n’était considéré comme un étranger. (cath.ch-apic/ibc/com/rz)

La région des Grands Lacs est troublée par des conflits récurrents (Photo d'illustration: MatchboxMediaCollective/Flickr/CC BY-NC-SA 2.0)
28 juin 2016 | 16:40
par Raphaël Zbinden
Burundi (20), RDC (76), Rwanda (28)
Partagez!