Suisse

Guy Parmelin au Vatican pour le serment des gardes suisses

Le président de la Confédération suisse, Guy Parmelin, se rendra au Vatican le 6 mai 2021, pour assister à la prestation de serment des nouvelles recrues de la Garde suisse pontificale. Il sera également reçu par le pape François et le cardinal secrétaire d’État Pietro Parolin.

Les entretiens, qui auront lieu le jeudi 6 mai 2021, porteront principalement sur les relations bilatérales entre la Suisse et le Saint-Siège et sur la Garde suisse, indique un communiqué de la Confédération.

Cette année, 34 nouvelles recrues venant de toute la Suisse prêteront serment. Depuis 2018, les effectifs ont passé progressivement de 110 à 135 hommes. La caserne de la garde subira aussi une reconstruction pour laquelle le Conseil fédéral a attribué une contribution de 5 millions de francs.

La délégation suisse comprendra également le président du Conseil national Andreas Aebi (UDC/BE)et le président du Conseil des États Alex Kuprecht (UDC/SZ). À Rome, elle visitera l’Istituto Svizzero di Roma (ISR), chargé, en collaboration avec différents services de l’administration fédérale, de promouvoir les activités scientifiques et culturelles suisses en Italie.

Des représentants des autorités religieuses suisses, du monde politique et de l’armée assistent habituellement à la prestation de serment. En raison de la situation sanitaire, le nombre de participants à la cérémonie sera cette année fortement réduit. Aucun canton n’a ainsi été invité. L’Eglise de Suisse sera représentée par Mgr Alain de Raemy, évêque auxiliaire du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg et ancien chapelain de la Garde suisse. Étant donné que l’assermentation aura lieu dans des circonstances très restrictives, il sera possible, d’y assister via Livestream sur le site internet www.gardessuisses.ch.

Fondée en 1506 par le pape Jules II, la Garde suisse pontificale est une institution du Saint-Siège placée sous l’autorité du pape. Elle a pour mission d’assurer le service d’ordre et d’honneur du pontife. Si la Confédération lui accorde son soutien, elle n’en assure ni le recrutement, ni le financement. La prestation de serment des nouvelles recrues a traditionnellement lieu le 6 mai en commémoration des 147 soldats tombés lors du sac de Rome, par les troupes de l’empereur Charles Quint, en 1527. (cath.ch/com/mp)

23 nouvelles recrues, dont quatre francophones ont prêtée serment sur le drapeau de la garde suisse en 2019. | Garde Suisse Pontificale/Artymiak
29 avril 2021 | 11:54
par Maurice Page
Partagez!