Mgr Vincenzo Paglia, président de l'Académie pontificale pour la vie | © Presidencia d'El Salvador flickr
International
Mgr Vincenzo Paglia, président de l'Académie pontificale pour la vie | © Presidencia d'El Salvador flickr

Il est urgent de promouvoir les soins palliatifs, affirme Mgr Paglia

10.02.2019 par I.Media

Il est urgent de promouvoir les soins palliatifs, affirme Mgr Vincenzo Paglia, président de l’Académie pontificale pour la vie, au cours d’une conférence organisée le 8 février 2019 à Milan.

Mgr Paglia a estimé que les soins palliatifs doivent être davantage enseignés dans les universités. Selon le prélat, les soins intensifs aident à redécouvrir la vocation la plus profonde de la médecine. Il n’est pas évident de laisser les autres prendre soin de soi, a-t-il considéré. Seule “la fragilité acceptée met la relation au centre”, a-t-il résumé.

L’importance de la relation

La fragilité, l’importance de la relation au moment du traitement et plus globalement l’approche des soins palliatifs ont compté parmi les thèmes abordés durant cette journée. Mgr Paglia a également profité de cette conférence pour rappeler l’engagement de l’Académie pontificale pour la vie à promouvoir une culture des soins palliatifs au sein de l’Eglise catholique et à travers le monde. Il a notamment évoqué la création d’un livre blanc sur le sujet. Le prélat souhaiterait envoyer ce document aux universités et aux hôpitaux catholiques du monde entier. (cath.ch/imedia/cg/be)

 


Les soins palliatifs visent à soulager les souffrances des personnes en fin de vie (Photo: Mercurywoodrose/Wikimedia Commons/CC BY-SA 4.0)

Vote sur le suicide assisté en Valais: la Commission de bioéthique de la CES encourage les soins palliatifs

Mgr Vincenzo Paglia, président de l'Académie pontificale pour la vie | © Presidencia d'El Salvador flickr

Vers une déclaration interreligieuse sur les soins palliatifs

Actualités ›