«Il y a aujourd’hui plus de martyrs qu’aux premiers siècles», affirme le pape François

«On a peut-être du mal à le croire, mais il y a aujourd’hui plus de martyrs qu’aux premiers siècles», affirme le pape François. Il rappelle, dans une vidéo diffusée le 5 mars par le Réseau Mondial de Prière du Pape (RMPP), qu’ils sont persécutés «parce qu’ils disent la vérité et qu’ils annoncent Jésus-Christ».

Pendant le mois de mars, le pape invite à prier pour les communautés chrétiennes, en particulier celles qui sont persécutées. Selon le pontife, ces persécutions ont en particulier lieu là où la liberté religieuse n’est pas encore assurée. Toutefois, regrette-t-il, elles existent également dans des pays qui garantissent la liberté et les droits humains «en théorie et dans des documents».

11ème Nuit des Témoins

«Prions pour les communautés chrétiennes, invite-t-il ainsi, en particulier celles qui sont persécutées, afin qu’elles sentent la proximité du Christ et que soient reconnus leurs droits».

Dans un communiqué, la fondation de droit pontifical «Aide à l’Eglise en Détresse» (AED/ACN) en France signale qu’elle rend hommage aux chrétiens persécutés lors de la 11ème Nuit des Témoins, par une veillée de prière et de témoignage qui a lieu successivement à Strasbourg, Nice, Coutances, La Rochelle et Paris, du 23 au 29 mars.

Quarante missionnaires assassinés

AED rappelle que quarante missionnaires ont été assassinés en raison de leur foi en 2018, un chiffre qui a presque doublé par rapport à l’année précédente. «Un chiffre d’autant plus terrifiant quand on sait qu’y échappe la longue cohorte des Témoins anonymes du Christ dont on ne saura jamais rien».

Partout où ils ont sévi en Irak, les djihadistes de Daech ont décapité les statues chrétiennes | © Jacques Berset

Dans sa vidéo de prière du mois de mars, produite par le RMPP (anciennement Apostolat de la prière, service d’Eglise qui s’adresse à des millions de personnes dans 89 pays) en coopération avec l’AED, le pape François souligne que les chrétiens persécutés sont toujours plus nombreux.

Edité par l’AED, le Rapport 2018 sur la liberté religieuse dans le monde fait état de violations importantes de la liberté religieuse dans 38 des 196 pays étudiés de juin 2016 à juin 2018 – soit près de 20 % des pays à travers le monde. Des discriminations ont ainsi été attestées dans 17 pays et des persécutions dans 21 autres. (cath.ch/aed/imedia/be)

Partout dans les villages chrétiens de la Plaine de Ninive, en Irak, les terroristes de Daech ont mutilé les images du Christ | © Jacques Berset
6 mars 2019 | 10:45
par Jacques Berset
Partagez!