Un prêtre irlandais a refusé la communion à un politicien | © photo d'illustration: Pixabay.com
International
Un prêtre irlandais a refusé la communion à un politicien | © photo d'illustration: Pixabay.com

Irlande: un prêtre refuse la communion à un politicien favorable à l'IVG

30.01.2019 par Raphaël Zbinden

Le prêtre irlandais John Hogan a refusé la communion au député Robert Troy, lors d’une messe de funérailles, début janvier 2019 à Multyfarnham, au nord de l’Eire. Le motif du refus était la participation du politicien au vote parlementaire de décembre 2018 légalisant l’avortement dans le pays.

En 2016, Robert Troy s’était pourtant déclaré “pro-life”, rapporte le 28 janvier 2019 le journal The Irish News. Mais ses opinions ont apparemment évolué dans le contexte du référendum national sur la légalisation de l’avortement, en mai 2018. Les habitants de la République d’Irlande avaient alors approuvé à plus de 66% la légalisation de l’avortement. Une ouverture vivement combattue par l’Eglise du pays.

“Politisation de la messe”

Robert Troy, du parti conservateur Fianna Fail, a expliqué avoir réfléchi longuement et intensément à la question. Tout en confirmant avoir toujours la foi, il a expliqué, par son approbation de la nouvelle législation sur l’IVG, avoir principalement voulu éviter la victimisation des femmes.

Suite au référendum, plusieurs évêques irlandais avaient exhorté les catholiques ayant voté pour la légalisation de l’avortement à aller se confesser. A propos du refus d’accorder la communion à un politicien, Mgr Alphonsus Cullinan, évêque de Waterford et Lismore, au sud-est de l’Eire, a regretté “une politisation de la messe”. (cath.ch/ins/rz)


Des étudiants du Collège irlandais de Rome ont été victimes de fausses allégations | © Peter Clarke/Wikimedia/CC BY-SA 3.0

Irlande: des journaux répandent de faux scandales sur l'Eglise

Le pape François a eu des mots durs contre l'avortement | © Mazur/episkopat.pl

Le pape remet en parallèle avortement et "tueur à gages"

Actualités ›