International

Israël: un rabbin arrêté pour avoir célébré des mariages non orthodoxes

La police israélienne a arrêté jeudi 19 juillet 2018 un rabbin appartenant au mouvement juif conservateur, qui n’est pas reconnu par le Grand-Rabbinat d’Israël, pour avoir célébré des mariages non orthodoxes. Le Grand-Rabbinat exerce un monopole en Israël sur toutes les questions relatives au mariage et au divorce des Israéliens juifs.

Le rabbin Dov Haiyun, de la Congrégation Moriah, à Haïfa, a été arrêté à la suite d’une plainte déposée contre lui par le tribunal rabbinique de Haïfa pour avoir prétendument «marié ceux qui n’ont pas le droit de se marier».

Le porte-parole du tribunal rabbinique, dans une déclaration, a accusé Dov Haiyun d’avoir célébré le mariage d’un juif né d’une affaire extraconjugale, connu sous le nom hébreu de mamzer. Ce mot, dans la Bible hébraïque et la loi religieuse juive, désigne une personne née à partir de relations sexuelles interdites (adultérines ou incestueuses), ou un descendant d’une telle personne.

Jusqu’à deux ans de prison

Le rabbin conservateur, qui officie depuis des décennies lors de mariages non orthodoxes en Israël, a été libéré plusieurs heures plus tard après s’être engagé à comparaître pour un nouvel interrogatoire. Plus tard, la police a annulé l’interrogatoire du 23 juillet, affirmant que le rabbin serait convoqué de nouveau si l’enquête l’exigeait.

C’est la première fois que la police applique une loi de 2013 interdisant de célébrer des mariages en dehors du Grand-Rabbinat, une loi prévoyant une peine pouvant aller jusqu’à deux ans de prison pour ceux qui l’enfreignent. (cath.ch/com/be)

 

Grand rabbin ashkenaze David Lau
19 juillet 2018 | 15:29
par Jacques Berset
Israël (107), mamzer (1), Mariage (95)
Partagez!