L'archevêque de Naples, Mgr Battaglia, ici en 2018, a exhorté les "hommes de la Camorra" à agir comme des êtres humains | © V. Amoruso/CC BY-SA 4.0
International

Italie: «Ils sont en train de tuer Naples!», lance Mgr Battaglia

Face à l’escalade de la guerre des gangs à Naples, Mgr Domenico Battaglia, l’archevêque de cette ville du sud de l’Italie, a lancé un cri d’alarme. «Ils sont en train de tuer Naples!» a-t-il alerté sur le site du diocèse, le 12 octobre 2021.

Il a déclaré que la «traînée de sang» qui a été tracée dans plusieurs rues et quartiers ces derniers jours ne pouvait laisser personne indifférent. Toutes les forces sociales, quelle que soit la religion, doivent agir de toute urgence contre l’escalade de la violence. Il ne faut en aucun cas attendre avec résignation et «regarder Naples mourir».

La Camorra et la pègre sont en train de détruire la ville avec une cruauté inhumaine, a déclaré l’archevêque dans son appel émouvant. Ceux qui continuent à prétendre que rien ne s’est passé contribuent à la chute.

«Un individualisme froid»

«L’avenir de notre ville, a poursuivi Mgr Battaglia, dépend de l’engagement de tous, de notre capacité à passer d’un individualisme froid à un sens renouvelé et chaleureux de la communauté, de la volonté active de transformer de nombreux petits ›je’ effrayés et distraits en la force d’un grand ›nous’».

Le prélat a invité «les nombreuses mères de Naples, en particulier celles qui vivent dans des quartiers et des situations familiales difficiles» à être «un instrument de conversion» pour leurs enfants, à aider «les familles à se repentir».

Déposez vos armes

Battaglia s’est directement adressé «aux hommes de la Camorra, aux corrompus et aux complices du crime organisé». «Agissez à nouveau comme des êtres humains! Faites demi-tour!», les a-t-ils exhorté. En tant qu’archevêque de Naples, il s’est dit prêt à accompagner les «pas de conversion» de tous ceux qui voulaient écouter leur conscience.

Il n’est pas trop tard pour déposer les armes et s’engager sur le chemin de la justice. L’archevêque de Naples a annoncé qu’il lancerait plusieurs initiatives dans les prochains jours pour engager le dialogue avec les différents représentants de la société civile.

Ces dernières semaines, des affrontements sanglants ont eu lieu entre des clans rivaux de la Camorra à Naples. La police a enregistré une douzaine d’attentats, principalement dans le quartier de Ponticelli. Plusieurs personnes ont été tuées. Le plus récent est un homme de 23 ans tué de sept balles de pistolet à bout portant. (cath.ch/kath.ch/ag/bh)

L'archevêque de Naples, Mgr Battaglia, ici en 2018, a exhorté les «hommes de la Camorra» à agir comme des êtres humains | © V. Amoruso/CC BY-SA 4.0
13 octobre 2021 | 17:55
par Bernard Hallet
Italie (176), Mafia (46), Naples (22), Violence (98)
Partagez!