Jean-Claude Juncker est un fervent catholique | © European Union 2015/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0
International
Jean-Claude Juncker est un fervent catholique | © European Union 2015/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0

Jean-Claude Juncker, "fervent défenseur" de la doctrine sociale de l'Eglise

14.03.2019 par Raphaël Zbinden

Pour Jean-Claude Juncker, l’Europe “n’applique pas assez souvent” la doctrine sociale de l’Eglise. Le président de la Commission européenne s’exprimait dans le cadre d’une rencontre, le 14 mars 2019 à Bruxelles, avec les évêques catholiques du continent.

A l’occasion de l’Assemblée de printemps 2019, les évêques de l’Union européenne (UE) ont exhorté, avec le président Juncker, tous les citoyens à s’engager dans le débat politique et à voter de manière responsable afin de protéger et de promouvoir le bien commun.

Le dialogue avec le président de la Commission européenne a été une opportunité pour les évêques de discuter des principales réalisations de la présidence du Luxembourgeois et de ses priorités, rapporte la Commission des épiscopats de la communauté européenne (COMECE) dans un communiqué.

Lors de son intervention, le président Juncker a déclaré: “Je suis un fervent défenseur de la doctrine sociale de l’Église. C’est un des enseignements les plus nobles de notre Église. Tout cela fait partie d’une doctrine que l’Europe n’applique pas assez souvent. Je voudrais que nous redécouvrions les valeurs et les principes directeurs de l’enseignement social de l’Église.”

L’ombre du Brexit

Les évêques européens ont réaffirmé l’engagement de l’Eglise pour relever les défis auxquels le continent et son peuple sont confrontés: numérisation et développement technologique, démographie, réchauffement climatique et migrations. Ils ont souligné le besoin de conjuguer les efforts de toutes les personnes de bonne volonté afin de mieux servir le bien commun, en plaçant la personne humaine au cœur des politiques publiques.

Quelques jours avant un possible Brexit et deux mois avant les élections législatives européennes de 2019, les évêques ont rappelé aux citoyens européens leur responsabilité d’exercer leur droit et de remplir leur devoir de voter, pour donner un nouvel élan à la construction européenne. (cath.ch/com/rz)

 


Le pape François salue les dirigeants européens (Image: youtube/CTV)

"L’Union européenne doit se remettre en cause", affirme le pape aux dirigeants européens

Actualités ›