International

Jérusalem: le mufti interdit aux Emiratis l'accès à la mosquée Al Aqsa

Suite à l’accord de paix prévu entre Israël et les Emirats arabe unis (EAU), négocié sous la houlette des Etats-Unis, la visite à la mosquée Al Aqsa à Jérusalem est désormais illicite pour les citoyens émiratis.

Le cheikh Mohammed Hussein, mufti de Jérusalem, a rappelé que selon une fatwa – un décret religieux islamique – de 2012, les pays qui signent des accords de paix avec Israël sont interdits d’accès à la mosquée Al Aqsa.

Signé à la Maison Blanche

Par  conséquent, il est désormais «interdit aux citoyens émiratis de faire la prière à la mosquée Al Aqsa», qui se situe dans la partie de la ville sainte annexée par Israël en violation du droit international.

Le 13 août 2020, le président américain Donald Trump a annoncé qu’un accord de paix historique allait prochainement, être signé entre les EAU et Israël à la Maison blanche. (cath.ch/be)

Mosquée Al Aqsa à Jérusalem | © Andrew Shiva / Wikipedia
19 août 2020 | 17:04
par Jacques Berset
Partagez!