La sombre affaire "Vatileaks 2" touche des employés du Saint-Siège. (Flickr/MarcBiarnès/(<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC 2.0</a>)
Vatican
La sombre affaire "Vatileaks 2" touche des employés du Saint-Siège. (Flickr/MarcBiarnès/(CC BY-NC 2.0)

Jubilé de la miséricorde: Un lancement tout en lumière

05.12.2015 par I.MEDIA

Nouveau système d’éclairage place Saint-Pierre, illumination spectaculaire de la basilique vaticane… l’ouverture de l’Année sainte de la miséricorde se fera tout en lumière, le 8 décembre 2015. Inauguré 50 ans jour pour jour après la conclusion du Concile Vatican II, le jubilé sera aussi l’occasion de commémorer cet événement.

La cérémonie d’ouverture de la porte sainte de la basilique Saint-Pierre commencera à 9h30 avec la lecture d’extraits de textes conciliaires. Retransmise en mondovision, la messe sera marquée par l’inauguration de l’Evangéliaire de la miséricorde, préparé pour cette année sainte. L’ouvrage, présentant en couverture le logo du jubilé en mosaïque, sera déposé sur le même pupitre que celui du Concile.

Au terme de la célébration, le pape François franchira la porte sainte, suivi de cardinaux, évêques, prêtres, religieux et laïcs qui se rendront avec lui en procession jusqu’au tombeau de saint Pierre. A midi, il récitera l’angélus place Saint-Pierre.

Yann Arthus-Bertrand

Le soir, de 19h à 22h, l’illumination “Fiat lux: Illuminating Our Common Home” animera la façade et la coupole de la basilique Saint Pierre avec des photos de grands photographes comme le Brésilien Sebastiao Salgado ou le Français Yann Arthus-Bertrand sur le thème de l’humanité et de l’environnement.

La projection, inspirée de l’Encyclique Laudato Si’, se veut aussi un signe en faveur de la planète, en ces heures où la communauté internationale a le regard tourné vers le sommet des Nations unies sur le climat réuni à Paris (COP 21). Le jeu de lumière s’unira au nouvel éclairage LED de la place saint pierre et de la via della Conciliazione, actif à compter du 7 décembre.

Le premier “signe de miséricorde”

Dès le 8 décembre après l’Angélus, les pèlerins pourront eux-mêmes franchir la porte sainte de Saint-Pierre. Par ailleurs, durant toute la durée du jubilé, le chapelet, animé tour à tour par des paroisses et communautés romaines, sera récité au quotidien sur la place de la basilique, près de la statue colossale de l’apôtre.

Dix jours après l’ouverture, le 18 décembre, le pape ouvrira la porte de la charité dans un centre d’accueil de la Caritas pour sans-abri situé près de la gare de Termini dans le centre de Rome. Ce sera le premier des “signes de miséricorde“ que le pontife accomplira une fois par mois, par des visites privées auprès de personnes malades ou marginalisées. Enfin, le chef de l’Eglise catholique présidera une douzaine d’audiences générales jubilaires, un samedi par mois. (cath.ch-apic/ak/pp)


Webdossier: L’Année de la miséricorde

misericorde

Du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016, retrouvez notre webdossier consacré à l’Année de la miséricorde sur www.misericorde-cath.ch


Actualités ›