Vatican

Jubilé de la miséricorde: un nombre incalculable de confessions, selon le cardinal Piacenza

Le cardinal Mauro Piacenza, préfet de la Pénitencerie apostolique, a ouvert le 14 mars 2017 au Palais de la Chancellerie à Rome le cours annuel sur le for interne, organisé traditionnellement pendant le carême. Cette session du Tribunal du Vatican, destinée à aider les jeunes prêtres à confesser, se conclura par une audience avec le pape François le 17 mars prochain.

Dans sa leçon inaugurale, Mgr Mauro Piacenza a effectué un premier bilan du Jubilé de la miséricorde, portant à l’actif «un nombre incalculable de confessions», a rapporté L’Osservatore Romano du 14-15 mars. Le prélat génois a notamment insisté, note le quotidien du Vatican, sur la nécessité de la formation, pour éviter que la miséricorde sans la raison se réduise à «une expérience sentimentale».

Le for interne, une notion essentielle

Au cours de cette première journée, Mgr Krzysztof Nykiel, régent du Tribunal de la Pénitencerie, a ensuite clarifié la notion de ‘for interne’. Notion essentielle, elle consiste selon lui en la «complexité de la relation entre le fidèle et Dieu», dans laquelle intervient la médiation de l’Eglise. Non pas pour «réguler directement» cette relation, qui doit rester libre, mais pour pourvoir au bien surnaturel du fidèle.

La Pénitencerie apostolique, «plus ancien dicastère de la Curie romaine» selon Mgr Nykiel, a ainsi pour vocation le «salut des âmes», objectif ultime de toute l’Eglise. Il s’agit pour le prélat d’un «tribunal de la miséricorde» au service des confesseurs et des fidèles, en vue d’une réconciliation avec Dieu.

Ministère de la miséricorde

Lors du dernier Conseil des cardinaux en février dernier, le C9 s’est penché sur la réforme de la justice canonique du Vatican. L’idée est  de créer une sorte de «diaconie de la justice» ayant pour objectif un «ministère de la miséricorde», avait alors affirmé Paloma García Ovejero, vice-directrice du Bureau de presse du Saint-Siège.

La Pénitencerie apostolique a été créée au 13e siècle pour accueillir et organiser les confessions des pèlerins dans les grandes basiliques de Rome. Selon la constitution apostolique Pastor Bonus (1988), elle traite aujourd’hui de tout ce qui touche au for interne des fidèles, ainsi qu’à l’usage des indulgences.

Ce cours inaugural se tient jusqu’au 17 mars. Date à laquelle le pape François recevra les participants en audience, affirme L’Osservatore Romano. Le pontife présidera le jour même une cérémonie pénitentielle à la basilique Saint-Pierre. (cath.ch/imedia/ap/gr)

Le cardinal Mauro Piacenza dirige le tribunal de la Pénitencerie apostolique au Vatican.
14 mars 2017 | 17:50
par Grégory Roth
Partagez!