International

Kenya: alliance Eglise-gouvernement contre la sécheresse

Le gouvernement du Kenya a donné une suite favorable à la demande de l’Eglise catholique, en déclarant «catastrophe nationale» la grave sécheresse qui sévit dans le pays, rapporte le Service d’information catholique pour l’Afrique (CISA).

La Conférence épiscopale du Kenya (KCCB) avait appelé, le 7 février 2017, le gouvernement à décréter cet état, au vu des conséquences provoquées par le déficit pluviométrique dans le pays. Les autorités ont souligné qu’environ 2,4 millions de personnes avaient besoin d’une aide d’urgence. Les 24 évêques du Kenya ont invité les chrétiens et les personnes de bonne volonté à se solidariser avec l’Eglise, en apportant des fonds, des vivres et des biens non alimentaires pour sauver des vies.

Appel international

Ils ont également appelé la communauté internationale à soutenir les Kenyans dans le besoin.

En réponse à cet appel de la KCCB, le président Uhuru Kenyatta est monté au créneau pour exhorter les partenaires locaux et internationaux à appuyer les efforts de son gouvernement. Il a indiqué que l’Etat accélérerait et améliorerait ses programmes d’atténuation des effets de la sécheresse. (cath.ch/ibc/cisa-com/rz)

La sécheresse sévit dans une grande partie du Kenya
15 février 2017 | 16:44
par Raphaël Zbinden
Kenya (89), sécheresse (10)
Partagez!