International

Kenya: un franciscain lauréat du prix mondial de l'enseignant 2019

L’abbé Peter Mokaya Tabichi, prêtre franciscain de 36 ans enseignant dans une école secondaire au Kenya, a été reconnu meilleur enseignant au monde pour l’année 2019 par la Fondation Varkey, une organisation internationale basée à Dubaï.

Au terme d’une sélection parmi 10’000 dossiers de candidatures de 179 pays du monde,  l’abbé Tabichi a reçu un prix doté de 1 million de dollars. Professeur de mathématiques, il a été récompensé pour son travail dans son établissement, une école secondaire mixte Keriko, située dans le village de Pwani, dans le comté de Nakuru, au nord-ouest de Nairobi, la capitale.

Soixante élèves par classe

Dans son école, les élèves en sureffectifs manquent de fournitures scolaires. Ils sont une soixantaine par classe. Il n’y a qu’un seul ordinateur pour les professeurs et les élèves, et la connexion internet est instable. Il consacre 80% de son salaire aux besoins de ses élèves, tels que l’achat de livres et d’uniformes. Malgré ces conditions de travail difficile, ses élèves réussissent aux différents examens et concours nationaux. Pour le jury, il fait preuve d’un «engagement exceptionnel» dans son travail.

Une belle victoire pour les élèves

«En tant qu’enseignant, étant en première ligne, j’ai vu les promesses de ses jeunes: leur curiosité, leur talent, leur intelligence, leur conviction», a déclaré l’abbé Tabichi, en recevant le prix, le 25 mars dernier. Il a exprimé sa détermination à donner aux élèves, une chance d’apprendre la science et d’élargir leurs horizons. «Les jeunes africains ne seront plus freinés par de faibles attentes.

L’Afrique produira des scientifiques, des ingénieurs, des entrepreneurs dont les noms seront un jour célèbres dans le monde entier. Et les filles constitueront une part importante de cette histoire», a-t-il ajouté.

Il a aussi estimé que l’attribution du prix est une belle victoire pour ses élèves, particulièrement ceux qui ont des difficultés. «C’est aussi une victoire pour l’Afrique, et sa jeunesse qui a tellement de potentiel».

Il a promis de reverser à son école, le montant du prix pour son équipement en ordinateurs et en wifi,  d’avoir de l’eau courante, et des vaches pour permettre aux élèves de boire du lait, aliment de base dans la vallée du rift au Kenya. (cath.ch/ibc/bh)

L'abbé Peter Tabichi, franciscain enseignant les mathématiques dans une école secondaire rurale est le meilleur enseignant au monde. | Wikimedia/CC BY-SA 4.0
2 avril 2019 | 11:22
par Bernard Hallet
école (30) , Enseignant (3) , Jeunes (110) , Kenya (82)
Partagez!