Le Père Najeeb Michaeel montre un des manuscrits chrétiens qu’il a pu sauver (Photo: npr.org)
International
Le Père Najeeb Michaeel montre un des manuscrits chrétiens qu’il a pu sauver (Photo: npr.org)

Kurdistan d'Irak: chrétiens et musulmans restaurent des manuscrits antiques

10.03.2018 par Bernard Hallet

Au moins dix personnes évacuées, chrétiens et musulmans, ayant trouvé refuge à Erbil, au Kurdistan irakien, restaurent des manuscrits et des livres antiques. Un patrimoine inestimable sauvé des djihadistes de Daech en 2014 par le Père dominicain Najib Mikhail, rapporte l’agence vaticane Fides.

Le groupe d’évacués participant à la restauration et à la reproduction de ces manuscrits antiques représente la dernière de cinq équipes composées de chrétiens et de musulmans. Une initiative du Père Najib Mikhail, un religieux dominicain. Ils ont pu, malgré les difficultés due à la guerre, se former dans le cadre de ce travail de préservation du patrimoine culturel de la région.

La petite entreprise animée par les évacués représente un développement particulièrement significatif de l’œuvre de protection du patrimoine culturel irakien qui voit depuis des siècles l’action sur ces terres de l’Ordre des Frères Prêcheurs, fondé par Saint Dominique.

Des manuscrits évacués en urgence

L’initiative en cours est animée en particulier par le Père Najib Mikhail qui, en août 2014, face à l’avancée des milices djihadistes, s’est enfui avec des milliers de chrétiens de la plaine de Ninive en direction d’Erbil. Il avait emporté avec lui nombre de manuscrits et de documents antiques d’une valeur inestimable, alors que les villes de la plaine tombaient aux mains des hommes de Daech.

Jusqu’en 2007 ces manuscrits et ces livres antiques était conservés par les Dominicains dans le complexe de leur église de Mossoul, connue aussi sous le nom d’’église de l’horloge’, aujourd’hui en ruines après la dévastation des djihadistes.

Dès 2007 pour des raisons de sécurité, les œuvres les plus précieuses et les 850 manuscrits les plus antiques en araméen, arabe et arménien avaient été transférés à Qaraqosh, ville à majorité chrétienne située à 30 Km de Mossoul.

A la fin de juillet 2014, l’avancée des djihadistes, qui avait conquis Mossoul en juin, avait contraint les Dominicains à commencer le déménagement des manuscrits et des livres en direction du chef-lieu de la Région autonome du Kurdistan irakien. Un patrimoine qu’il s’agissait de préserver des autodafés perpétrés par les djihadistes. (cath.ch/fides/bh)


L'Autrichien Thomas Heine-Geldern, président international d'Aide à l'Eglise en Détresse ,et le président de la section suisse Marco Reichmuth | © Jacques Berset

Suisse: léger recul des dons à l'œuvre d'entraide Aide à l'Eglise en Détresse

Des centaines de maisons appartenant à des chrétiens ont été vendue frauduleusement dans la province de Ninive. | Wikimedia commons.

Irak: au moins 350 propriétés de chrétiens vendues frauduleusement

Actualités ›