Honduras: Mgr Santos annonce sa candidature à la présidence

L’évêque retraité n’a pas attendu l’autorisation du Saint-Siège

Tegucigalpa, 14 mars 2012 (Apic) L’évêque catholique Luis Alfonso Santos, âgé de 75 ans, a annoncé son intention de briguer la présidence du pays, même sans autorisation du Saint-Siège. Selon le quotidien El Heraldo du 12 mars, Mgr Santos a affirmé lors d’une conférence de presse: «Au vu de la misère et de l’injustice que nous vivons au Honduras, je serai candidat à la présidence».

L’évêque émérite de Santa Rosa de Copan avait adressé une demande au Vatican en vue de réaliser ses ambitions politiques, mais aucune décision n’a été prise jusqu’à présent du côté de Rome, a-t-il affirmé. L’Eglise catholique interdit généralement aux prêtres d’exercer des fonctions politiques.

L’évêque à la retraite va se présenter comme candidat pour le compte du Parti Libéral (PL) du Honduras. Les élections présidentielles se dérouleront en novembre 2013. L’actuel président Porfirio Lobo ne pourra plus se représenter selon la Constitution hondurienne. Mgr Santos devra auparavant s’imposer comme le candidat de son parti.

L’évêque s’était fait connaître pour avoir dénoncé les atteintes à l’environnement des industries minières ainsi que le putsch civilo-militaire du 28 juin 2009 au Honduras. Il est qualifié par la presse conservatrice d’»évêque rouge» pour son engagement social. Il a quitté fin 2011 son ministère à la tête de son diocèse, ayant atteint la limite d’âge de 75 ans en novembre dernier. (apic/kna/com/rp/bb)

14 mars 2012 | 11:22
par webmaster@kath.ch
Honduras (11)
Partagez!