Un incendie dévore Notre-Dame depuis le début de soirée lundi 15 avril | © Keystone
International
Un incendie dévore Notre-Dame depuis le début de soirée lundi 15 avril | © Keystone

Cathédrale Notre-Dame de Paris: l'incendie est maîtrisé

15.04.2019 par Pierre Pistoletti

Un incendie s’est déclaré le 15 avril 2019 dans les combles de la cathédrale Notre-Dame de Paris. L’incendie a été maîtrisé dans la nuit de lundi à mardi. Mais la cathédrale reste sous surveillance afin d’éviter de nouveaux foyers.

Parti des toits, le feu s’est propagé à l’ensemble de l’édifice et la flèche (93 mètres) s’est effondrée sur la nef. Les toitures sont tombées dans la nef, le transept et le chœur. La structure de Notre-Dame de Paris “est sauvée et préservée dans sa globalité”, ont annoncé les pompiers. Il semble que des travaux dans la toiture du bâtiment soient en cause, mais une enquête a été ouverte.

Les enquêteurs ont commencé dans la nuit de lundi à mardi à recueillir les témoignages des personnes qui travaillaient sur le chantier de Notre-Dame, a indiqué le parquet de Paris.

Eric Fischer, directeur de la fondation de l’oeuvre Notre-Dame, qui veille depuis 800 ans sur la cathédrale de Strasbourg, a expliqué à l’AFP comment Notre-Dame de Paris pourra être reconstruite.  Selon lui, cela va prendre “des décennies” car les “dégâts vont être considérables” et “vu l’ampleur présumée des travaux, quasiment l’intégralité des corps de métiers devra intervenir.”

Eric Fischer précise que ce qui sera déterminant dans la reconstruction de l’édifice “ce sont les sources diverses de documentation, les copies qui permettront aux architectes et aux entreprises de reconstituer au plus près l’état actuel.”

Propagation rapide

Le feu, qui s’est propagé extrêmement rapidement, a pris dans les combles de la cathédrale, ont indiqué les pompiers. Il semble être parti d’échafaudages installés sur le toit de l’édifice, construit entre le XIIe et le XIVe siècle.

“Tout est en train de brûler. La charpente, qui date du XIXe siècle d’un côté et du XIIIe de l’autre, il n’en restera plus rien”, a indiqué dans la soirée à l’AFP André Finot, le porte-parole de Notre-Dame. Selon lui, le feu s’est déclaré aux alentours de 18h50.

“A tous les prêtres de Paris: Les pompiers se battent encore pour sauver les tours de Notre-Dame de Paris, écrit l’archevêque du lieu, Mgr Michel Aupetit. La charpente, la toiture et la flèche sont consumés. Prions. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire sonner les cloches de vos églises pour inviter à la prière”.

“Le Saint-Siège a appris avec incrédulité et tristesse la nouvelle du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, symbole de la chrétienté, en France et dans le monde, a réagi le Vatican. Nous exprimons notre proximité avec les catholiques français et avec la population parisienne. Nous prions pour les pompiers et pour tous ceux qui font leur possible pour faire face à cette situation dramatique.”

“Notre-Dame de Paris en proie aux flammes. Émotion de toute une nation. Pensée pour tous les catholiques et pour tous les Français. Comme tous nos compatriotes, je suis triste ce soir de voir brûler cette part de nous”, a écrit Emmanuel Macron sur Twitter.

Treize millions de visiteurs chaque année

Cet incendie intervient au premier jour des célébrations de la Semaine sainte qui mène à Pâques. Environ 13 millions de touristes visitent chaque année le bâtiment, situé au cœur de la capitale française, rappelle le quotidien français Le Monde, qui précise:

“D’importants travaux y ont lieu depuis plusieurs mois, notamment pour nettoyer l’édifice, noirci par la pollution. Très prisée des touristes, cette cathédrale, qui est aussi un sanctuaire marial élevé au rang de basilique, continue d’assurer ses fonctions d’édifice religieux: cinq offices y sont célébrés quotidiennement, et sept les dimanches. Avec les fêtes et célébrations exceptionnelles, ce sont plus de 2000 offices qui résonnent chaque année sous ses voûtes.” (cath.ch/afp/lemonde/lacroix/pp)


“Un lieu universel et marqué d’une identité religieuse forte”

La chronique de Michel Kocher, RTSreligion


Notre-Dame de Paris en feu, le 15 avril 2019 à 20h06 | wikimedia commons GodefroyParis CC BY-SA 4.0

Notre-Dame: des cloches électrifiées à l'origine de l'incendie?

Père Raymond Pichard à la première messe TV à Notre-Dame de Paris | © Jour du Seigneur - Marie Viloin

Notre-Dame de Paris: la première messe télévisée de l'Histoire

Actualités ›