Suisse

La FEPS dit 'oui' au mariage civil pour tous

La Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS), réunie en Assemblée des délégués, a dit ‘oui’ à l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe, dans son communiqué du 5 novembre 2019. Les délégués ont accepté à une large majorité les propositions qui leur étaient soumises (49 voix contre 11).

L’Assemblée des délégués de la FEPS (AD) a donc approuvé l’ouverture du mariage aux couples de même sexe au plan civil. L’Assemblée des délégués recommande à ses Eglises membres d’adopter l’éventuelle modification de la définition du mariage au plan civil, comme prérequis au mariage religieux.

Pour la bénédiction de mariage de couples de même sexe, la liberté de conscience des pasteurs sera évidemment garantie à l’avenir comme pour tous les autres actes ecclésiastiques.

Une décision attendue

Avec cette décision, l’AD reste sur la voie empruntée lors de la dernière assemblée en juin 2019, à Winterthour. Elle y avait approuvé la proposition du Conseil. «Nous sommes voulus par Dieu tels que nous sommes créés. Nous ne pouvons pas choisir notre orientation sexuelle. Nous l’intégrons comme une expression de notre plénitude de créature.» En s’appuyant sur cette position, le Conseil de la FEPS avait décidé en août 2019 de soutenir l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe.

La division subsiste

Pour l’Assemblée des délégués, il est essentiel de souligner qu’il existe toujours, après cette décision, une diversité de conceptions du mariage au sein de l’Église protestante. (cath.ch/com/gr)

Le pasteur Gottfried Locher, président du conseil de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) | © Maurice Page
5 novembre 2019 | 18:29
par Grégory Roth
Partagez!