Vatican

La 'papamobile' du pape François est arrivée au Mozambique

Il y a ‘papamobile’ et ‘papamobile’. Fiat, Mercedes, Isuzu, Toyota, mais aussi Jeep, Landrover ou encore Chevrolet, toutes ces marques ont eu le privilège de véhiculer les papes lors des leurs voyages à l’étranger. Celle qui servira au pape François lors de son voyage au Mozambique est un 4X4 Isuzu.

La ‘papamobile’ que le pape utilisera est celle qu’il lui a déjà servi lors de son voyage au Kenya en 2015. Il s’agit d’un véhicule 4X4 de la marque japonaise Isuzu. Il a été expédié récemment par mer de Mombasa, au Kenya, à Maputo, au Mozambique. Le véhicule a été contrôlé, repeint et ses housses de siège ont été remplacées avant son expédition.

Le P. Benjamin Maswali, ordinaire militaire du Kenya, a déclaré à l’agence d’information catholique ACI Afrique que le véhicule avait été inspecté par le président du Kenya, Uhuru Kenyatta en personne, avant que son expédition soit autorisée.

Un pickup customisé

Mgr Bert van Megan, nonce apostolique au Kenya, a expliqué que la police du Vatican l’avait contacté en juin pour faire envoyer la ‘papamobile’ au Mozambique. En raison des aspects spécifiques du voyage, le véhicule du pape, doit être relativement haut pour que tout le monde puisse le voir dans les rues de la ville. Il doit être stable, robuste et rapide en cas d’urgence. Enfin il doit disposer de la protection nécessaire contre le vent et la pluie.

Le nonce a confirmé que le pickup Isuzu D Max modifié, transféré à Maputo, «répondait à toutes ces exigences particulières, y compris d’être léger et convivial dans sa conception. Il n’est donc pas surprenant que l’équipe du Vatican ait eu l’idée d’utiliser le même véhicule que pour la visite papale au Kenya.

Après son utilisation par le pape, la ‘papamobile’ sera rendue au Kenya, où elle sera conservée pour de futurs voyages pontificaux en Afrique.

François n’aime pas les limousines

A noter que depuis l’élection du pape François, il n’est plus question de véhicule blindé à l’épreuve des balles dont l’usage s’était imposé après l’attentat contre le pape Jean Paul II, en 1981, à Rome. Le pape François s’est fait remarquer aussi en renonçant aux limousines de luxe préférant toujours une petite voiture.
C’est ainsi qu’il a utilisé pour se déplacer dans la ville d’Asuncion, lors de son voyage au Paraguay en 2015, la Peugeot 405 blanche offerte au pape Jean Paul II lors de sa visite dans le pays en 1988, soit 27 ans plus tôt.

A noter aussi que tous les véhicules dans lesquels voyage le pape portent le même numéro d’immatriculation: SCV 1, pour Etat de la Cité du Vatican No 1.  (cath.ch/acif/mp)

La 'papamobile' que le pape François utilisera au Mozambique est un véhicule Isuzu déjà employé au Kenya en 2015 | ACI
30 août 2019 | 16:50
par Maurice Page
Partagez!