Vatican

La pastorale des prisons s'invite au Vatican

Le Dicastère pour le service du développement humain intégral organise une rencontre au Vatican autour de la pastorale des prisons les 7 et 8 novembre 2019, indique le dicastère dans un communiqué. Les participants seront reçus par le pape François au second jour de leur rencontre.

La pastorale sociale et plus encore celle des prisons souffrent d’un certain «manque d’attentions et de ressources» de la part des Eglises locales, déplore l’organisme curial. Ce ministère est pourtant confronté à un important défi: celui de «l’attention spirituelle et matérielle» aux prisonniers, à leurs familles ou à ceux qui ont déjà purgé leur peine et se trouvent désormais en liberté.

Quelles exigences pour la pastorale des prisons?

Face à cela, afin notamment de «mieux connaître» et de façon «plus précise» les circonstances et les exigences que cette pastorale présente selon les pays, le Dicastère pour le service du développement humain intégral organise durant deux jours une rencontre internationale dans l’enceinte du Vatican. Plus exactement au palais de Saint-Calixte, siège du dicastère, l’une des propriétés extraterritoriales du Saint-Siège située dans le quartier romain du Trastevere.

En deux jours, six sessions de travail balayeront les expériences à travers le monde et les initiatives en cours sur chacun des continents. Dans ce cadre, le responsable du département de ‘prison-justice’ au Secours Catholique-Caritas de France, Jean Caël, interviendra lors de la session consacrée à l’Europe. Lors de son intervention, le Français présentera les résultats d’une enquête sur «l’auto-détermination des personnes placées sous la main de la justice».

Audience avec le pape François

L’un des objectifs affichés par le dicastère est ainsi de proposer d’autres initiatives encore de prière et de solidarité en faveur des détenus et des victimes de la violence. Mais aussi de promouvoir des projets élaborés par la pastorale des prisons en aidant à leur diffusion et en les partageant avec d’autres organismes épiscopaux nationaux.

Les participants à ce colloque seront reçus en audience privée par le pape François le 8 novembre 2019 au palais apostolique. Par ailleurs, les échanges seront introduits et conclus par le préfet du dicastère organisateur, le cardinal Peter Turkson. (cath.ch/imedia/pad/rz)

La pastorale de prison est un travail exigeant (Illustration: www.ccee.eu)
6 novembre 2019 | 17:04
par I.MEDIA
prison (69)
Partagez!