Vatican

La prière, une condition indispensable à la mission

«Les missionnaires sont d’abord des hommes et des femmes de prière», a considéré le pape François le 20 octobre 2019. Il a récité l’Angelus de la fenêtre du Palais apostolique après avoir célébré une messe dans la basilique Saint-Pierre, à l’occasion de la 93e Journée missionnaire mondiale. 

Le monde souffre de vieux conflits de pouvoir responsables de guerres qui ruinent la planète, a estimé le pape. Dans ce contexte, les croyants sont appelés à porter partout, et avec un nouvel élan, la bonne nouvelle du Seigneur, a-t-il déclaré. Lui seul triomphe sur le péché et les hostilités. Ainsi, la Journée missionnaire mondiale peut être l’occasion d’un engagement renouvelé pour chaque baptisé.

Parce que le salut ne réside qu’en Lui seul, les chrétiens doivent pratiquer une prière fervente et incessante, a déclaré le pape. Selon lui, il s’agit d’une condition indispensable à la mission. En ce sens, les missionnaires sont d’abord des hommes et des femmes de prière, a-t-il rappelé. Chacun doit s’assurer qu’il prie pour les missionnaires.

Il y a cent ans, a encore souligné le pape, le pape Benoît XV publiait la lettre apostolique Maximum Illud, invitant à repenser la mission dans le monde. Ce message du pape allemand, toujours d’actualité, invite à surpasser toute auto-référentialité et toute forme de pessimisme pastoral pour s’ouvrir à la joie de l’Evangile, a-t-il encore rappelé.

Après la prière de l’Angelus, le pape a demandé à la foule d’applaudir un nouveau béatifié: Alfredo Cremonesi. Cet Italien, membre de l’Institut pontifical des missions étrangères (PIME), apparaît comme un apôtre de la paix et un témoin zélé de l’Evangile. Mort en martyr en Birmanie en 1953, son exemple doit pousser les fidèles à œuvrer en missionnaires courageux, et cela dans tous les environnements. (cath.ch/imedia/cg/bh)

Les chrétiens doivent pratiquer une prière fervente et incessante, a déclaré le pape. | © Vatican Media
20 octobre 2019 | 15:10
par I.MEDIA
Partagez!