"Il n'y a pas de sainteté sans joie", a rappelé le pape François | © Grégory Roth
Vatican

La sainteté, c’est accepter de révolutionner le monde avec le Christ

Le saint porte la «prophétie d’une nouvelle humanité, d’une nouvelle façon de vivre», a déclaré le pape François lors de l’Angélus de la fête de la Toussaint, le 1er novembre 2021. Citant les Béatitudes, le pontife a appelé à devenir saint, c’est-à-dire à «accepter et mettre en pratique, avec l’aide de Dieu, cette prophétie qui révolutionne le monde».

Devant la foule rassemblée place Saint-Pierre malgré le vent et la pluie automnale, le pape a commenté l’Évangile du jour, dans lequel le Christ énonce les Béatitudes qui connaîtrons ceux qui le suivent – «Heureux les pauvres, etc…». Pour le pontife, Jésus donne à chacun, dans cette intervention, deux clés du «mode de vie» de la sainteté: la joie et la prophétie.

Le joie du chrétien est un «bonheur sans précédent» construit sur la «certitude de pouvoir affronter chaque situation sous le regard aimant de Dieu», a expliqué le pape François. «Il n’y a pas de sainteté sans joie», a-t-il prévenu, parce que sans joie la foi est «un exercice rigoureux et oppressant».

Jésus renverse les critères du monde

Dans les Béatitudes, le Christ invite le chrétien à «apporter au monde la nouveauté joyeuse de [sa] prophétie», a souligné le pontife. Et d’expliquer: «Le monde dit que pour être heureux, il faut être riche, puissant, toujours jeune et fort, jouir de la gloire et du succès. Jésus renverse ces critères».

Quels sont les nouveaux principes? «Se faire petit et se confier à Dieu, au lieu de s’imposer aux autres; être doux, au lieu de vouloir s’imposer; pratiquer la miséricorde, au lieu de ne penser qu’à soi; s’engager pour la justice et la paix, au lieu de nourrir, même avec connivence, l’injustice et l’inégalité».

Lors des appels, après la prière de l’Angélus, le pape François a souhaité à tous une bonne fête de la Toussaint «dans la compagnie spirituelle de tous les saints». (cath.ch/imedia/cd/rz)

«Il n'y a pas de sainteté sans joie», a rappelé le pape François | © Grégory Roth
1 novembre 2021 | 14:21
par I.MEDIA
Angélus (175), joie (10), sainteté (22), Toussaint (32)
Partagez!