Suisse

La Suisse limite les messes à 50 fidèles

Le conseiller fédéral Alain Berset a annoncé le 28 octobre 2020 les nouvelles mesures  de lutte contre la propagation de l’épidémie de coronavirus. Les réunions publiques, y compris les offices religieux sont désormais limités à 50 personnes.  Les cantons peuvent le cas échéant imposer des limites plus basses. Le gouvernement n’a pas fixé pour l’heure la durée de ces mesures qui dépendra de l’évolution de la pandémie.

Parmi les diverses mesures prises le 28 octobre deux concernent en particulier les Eglises: Les messes et autres célébrations religieuses sont assimilées aux manifestations sportives et culturelles. Elles ne pourront pas réunir plus de 50 personnes, y compris les mariages ou les enterrements. Cette restriction s’applique à toute la Suisse, mais les cantons restent autorisés à imposer des limites plus basses, a expliqué en conférence de presse le Conseiller fédéral Alain Berset. Les autres prescriptions sanitaires, port du masque, désinfection des mains, distance, restant applicables.

Pour l’heure la Suisse ne reviendra donc pas aux mesures de confinement imposées ce printemps avec la suspension de tous les services religieux. «Nous pouvons être plus précis, plus ‘chirurgicaux’ a relevé Alain Berset.

La deuxième restrictions concernent  les manifestations des chorales d’amateurs. Elles sont désormais interdites, car chanter entraîne une émission importante de gouttelettes. Seules les chorales professionnelles peuvent toutefois continuer à répéter.

De son côté, la Conférence des évêques suisses (CES) attend la publication officielle des nouvelles mesures avant de se prononcer, probablement demain, a expliqué à cath.ch Encarnacion Berger-Lobato, porte-parole de la CES. (cath.ch/com/mp)

Muraz le 31 mai 2020. Messe de Pentecote. Les fideles respectent les normes sanitaires de distanciation a l’occasion de le reprise des messes en Suisse | © Bernard Hallet
28 octobre 2020 | 16:53
par Maurice Page
Partagez!