Vatican

Rome défend une intelligence artificielle éthique

Mgr Vincenzo Paglia, président de l’Académie pontificale pour la vie, rencontrera Brad Smith, le président de Microsoft, le 5 septembre 2019 à Redmond (Etats-Unis), Le déplacement du prélat vise à préparer la prochaine assemblée de l’Académie pontificale intitulée «Roboéthique, personnes, machines et santé», en programme du 26 au 28 février 2020 au Vatican.

Après la rencontre avec Brad Smith, président de Microsoft, le 8 septembre 2019, Mgr Vincenzo Paglia se dirigera vers New York où il rencontrera les dirigeants d’IBM. Objectif de l’entretien: échanger sur le rôle de l’éthique au sein de l’intelligence artificielle.

Le lendemain, le prélat visitera aussi le centre de recherche «Thomas J. Watson», siège de la recherche d’IBM, guidé par John E. Kelly, vice-président exécutif d’IBM.

Intelligence artificielle pour le bien commun

Ce voyage fait suite à la venue, le 13 février 2019, de Brad Smith au Vatican. Au cours d’une audience privée, le pape François et l’homme d’affaire avaient évoqué les défis «d’une intelligence artificielle au service du bien commun».

À cette occasion, le président de Microsoft avait également rencontré le président de l’Académie pontificale pour la vie, acceptant de participer à la prochaine assemblée de l’Académie pontificale pour la vie prévue pour février 2020. (cath.ch/imedia/cg/dp)

 

Mgr Vincenzo Paglia, président de l’Académie pontificale pour la vie. | © Catt.ch
2 septembre 2019 | 16:47
par Davide Pesenti
Partagez!