Suisse

L’action des Chanteurs à l’étoile aura lieu d’une manière créative

L’action des Chanteurs à l’étoile, proposée par Missio-Enfance, se déroulera durant la période de Noël 2021-2022 de manière créative. Les enfants présenteront notamment des chants en quatre langues.

Les jeunes Chanteurs à l’étoile sonneront à nouveau aux portes durant la prochaine période des fêtes pour récolter des dons en faveur de projets soutenus par Missio-Enfance, la branche consacrée à la jeunesse des Œuvres pontificales missionnaires de Suisse (Missio). Cette année, la thématique de la santé, en Afrique et partout dans le monde, sera mis en avant. Les enfants diffuseront aussi la «lumière de la paix» en collaboration avec Friedenslicht suisse.

Créer un pont entre régions linguistiques

La démarche des Chanteurs à l’étoile a lieu durant la période de Noël et surtout à l’Epiphanie. Pour cette seizième édition, la nouveauté consistera en des chants de qualité professionnelle en quatre langues proposés aux jeunes Chanteurs, rapporte Missio-Enfance dans un communiqué du 24 novembre 2021.

Ce nouvel outil d’animation permettra de créer un pont entre les différentes régions linguistiques. Andrew Bond – le «Henri Dès suisse alémanique» – a composé et réinterprété des chansons déjà connues afin d’étoffer le répertoire des Chanteurs et de les motiver à interpréter dans les trois langues nationales et même en anglais. Un compositeur italien ainsi que des artistes de Suisse romande ont aussi participé, comme le groupe de rock chrétien P.U.S.H. et André Schibler. Des chants qui peuvent être téléchargés sur le site internet des Chanteurs à l’étoile.

Apporter du réconfort en période Covid

L’action est pour l’instant maintenue dans toute la Suisse, malgré la situation sanitaire incertaine, indique Missio-Enfance. Comme l’année dernière, les Chanteurs auront un guide de recommandations pour la sécurité sanitaire.

Les responsables de Missio se sont renseignés auprès de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) afin de savoir dans quel cadre pourront évoluer les Chanteurs à l’étoile cette année. Le site internet de Missio-Enfance donne des recommandations à ce sujet. En outre, l’expérience de l’année dernière permet d’aborder l’action sereinement, assure Nadia Brügger, coordinatrice de l’action pour la Suisse romande.

Malgré la crise sanitaire, de nouveaux groupes se sont formés et d’autres ont fait preuve d’esprit d’initiative. Par exemple, à Ayent en Valais, des enfants se sont fait filmer et ont envoyé des demandes de dons par WhatsApp, récoltant ainsi une belle somme pour ne pas abandonner les enfants démunis.

«La crise du coronavirus a rendu les besoins encore plus importants dans le monde entier. En Suisse, la solitude aussi est difficile à vivre et, par leur visite, les Chanteurs à l’étoile apportent du réconfort aux gens», explique Nadia Brügger. (cath.ch/com/rz)

25 novembre 2021 | 11:08
par Raphaël Zbinden
Partagez!