Vatican

L’adhésion du Vatican à Interpol a permis l’arrestation de C. Marogna

Suite à un mandat d’arrêt international lancé par le Vatican le 7 octobre 2020, Cécilia Marogna, se présentant comme une diplomate de l’ombre travaillant pour Mgr Angelo Becciu, a été arrêtée le 13 octobre à Milan par la police italienne. Une première qui s’explique par l’adhésion en 2008 de la Cité-Etat à l'organisation policière internationale Interpol. Le vatican pourra en outre bénéficier de son aide pour obtenir l’extradition de la Sarde de 39 ans.

La Cité du Vatican a adhéré à Interpol en 2008
16 octobre 2020 | 13:35
par redaction
Partagez!