L'islam est entré dans le mojs du ramadan | Photo:Edward Musiak/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)
Vatican
L'islam est entré dans le mojs du ramadan | Photo:Edward Musiak/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)

L'amitié entre chrétiens et musulmans pour 'abattre les murs de la peur'

10.05.2019 par I.MEDIA

Le dialogue entre chrétiens et musulmans doit promouvoir des libertés fondamentales et notamment celle de vivre selon ses convictions tant dans la sphère privée que publique, a indiqué le 10 mai 2019, Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot. Le secrétaire du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux,  s’exprimait à l’occasion du début du mois du ramadan.

Ce mois pour les musulmans s’étale cette année du 5 mai au 4 juin. Saint par excellence, il est traditionnellement consacré au jeûne, à la prière et à l’aumône. Bien plus, a remarqué le prélat espagnol dans son message, cette période est celle d’un affermissement des liens spirituels partagés dans l’amitié entre musulmans et chrétiens.

Cette amitié doit permettre une certaine ouverture, a indiqué Mgr Ayuso Guixot, permettant d’abattre les murs élevés par la peur et l’ignorance menant à la violence. L’objectif commun est la recherche de la construction de ponts d’amitié, fondamentaux pour le bien de l’humanité. La culture du dialogue doit donc progresser et permettre une plus grande coopération et une meilleure connaissance mutuelle.

Défense des libertés fondamentales

Le dialogue doit en outre viser à la promotion du droit de toute personne à la vie et à l’intégrité physique, a souhaité le responsable curial. Mais aussi aux libertés fondamentales telles que la liberté de conscience, de pensée, d’expression et de religion. Cela inclut selon lui la liberté de vivre selon ses convictions tant dans la sphère privée que publique.

La fraternité entre chrétiens et musulmans doit également pouvoir trouver un écho auprès de ceux qui occupent des postes d’autorité dans les domaines de la vie sociale et civile de toute la famille humaine, a encore affirmé le missionnaire combonien du Sacré-Cœur. Ainsi, ces derniers pourront à leur tour mettre en pratique une attitude de tolérance et de vivre-ensemble vrai et paisible. (cath.ch/imedia/pad/mp)


Le Colisée de Rome illuminé en rouge à la mémoire des chrétiens persécutés | © ACS Italia

22 août: Journée internationale pour les minorités religieuses victimes de violences

L’Aïd el-Kébir ou Aïd el-Adha (Photo: httpwww.cybercartes.com)

L’Aïd el Adha célébré par quelque 250 millions de musulmans d'Afrique

Actualités ›