Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations Unies à New York | © lematin.ma
International
Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations Unies à New York | © lematin.ma

L'appel du pape François et du roi du Maroc pour Jérusalem présenté à l'ONU  

03.04.2019 par I.Media

L’appel du pape François et du roi Mohammed VI à préserver Jérusalem comme “patrimoine commun de l’humanité” a été transmis à Antonio Guterres, secrétaire général des Nations Unies, par les représentants du Maroc et du Saint-Siège auprès de cette organisation, a rapporté la presse marocaine le 3 avril 2019.

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc aux Nations Unies à New York, Omar Hilale, et le nonce apostolique Bernardito Auza, ont transmis conjointement au secrétaire général de l’ONU  “l’Appel d’Al-Qods”, signé le 30 mars 2019 par le roi Mohammed VI, “Commandeur des Croyants”, et le pape François, lors de la récente visite du pontife au Maroc.

Symbole de coexistence pacifique entre juifs, chrétiens et musulmans

Signé le 30 mars dernier au cours du voyage du pape François au Maroc, cet appel demande de maintenir Jérusalem comme “lieu de rencontre et symbole de coexistence pacifique” entre juifs, chrétiens et musulmans. Il plaide également pour la garantie de la pleine liberté d’accès à Jérusalem par les fidèles des trois religions et le droit de chacun d’y exercer son propre culte. Cet appel s’inscrit dans la continuité des réponses à la décision américaine – prise en décembre 2017 – de reconnaître la ville comme capitale de l’Etat israélien.

Ensemble, Mgr Bernardito Auza et Omar Hilale ont ainsi transmis ce texte à Antonio Guterres et au haut-représentant des Nations Unies pour l’Alliance des civilisations, au Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien ainsi qu’à toutes les représentations auprès du siège new-yorkais des Nations Unies.

“L’Appel d’Al-Qods”

Le Groupe des ambassadeurs arabes, qui a tenu sa réunion le 3 avril 2019, sous la présidence de l’ambassadeur Hilale, s’est félicité de la signature par le souverain marocain et le pape François de “l’Appel d’Al-Qods”. Cet appel, écrit le 3 avril 2019 le quotidien marocain Le Matin “s’inscrit en droite ligne avec le droit international et les constantes de la Oumma arabe et islamique” ainsi que “dans le cadre du soutien indéniable au droit du peuple palestinien à la libération et à l’établissement de son Etat sur les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale, vivant côte à côte avec Israël”. (cath.ch/imedia/lematin/be)


Abus sexuels Le pape François appelle à un 'apostolat de la prévention' | © Mazur/episkopat.pl

Le pape François appelle à créer un "apostolat de la prévention" des abus         

Il y a 50 ans, comme des millions de téléspectateurs à travers le monde, le pape Paul VI regardait en direct les premiers pas de l'homme sur la lune | Vatican Media

La dignité des faibles, objectif plus grand que la lune, pour le pape François   

Actualités ›