Les dessins de Louise Plantin illustrent les saints vaudois, proposés en exemples par le Carnet de la Basilique (© Louise Plantin)
Suisse
Les dessins de Louise Plantin illustrent les saints vaudois, proposés en exemples par le Carnet de la Basilique (© Louise Plantin)

Lausanne: un livret pour visiter "avec intensité" la basilique

10.01.2017 par Pierre Pistoletti

Il y a 25 ans, l’église Notre-Dame de Lausanne devenait basilique, selon le souhait de Jean Paul II. Pour commémorer l’événement, l’Eglise catholique dans le canton de Vaud édite un livret historique et spirituel pour “vivre intensément la visite” du lieu.

“Nous espérons que les fidèles chrétiens accompliront en ce lieu des actions, si possible encore plus grandes, et qu’ils offriront des témoignages remarquables du culte de Notre Mère du Ciel”, écrivait le pape Jean Paul II, le 6 juillet 1992. Un peu plus de 150 ans après sa construction, il élevait l’église lausannoise “au rang de basilique mineure”.

A cette occasion, le “Carnet de la basilique”, publié pour Noël 2016, résume succinctement l’histoire de l’église vaudoise consacrée le 31 mai 1835 et agrandie en 1935. Quelques pages en prélude à un guide spirituel, qui occupe une grande partie de la publication.

Les saints vaudois en exemple

Sur environ 70 pages, le carnet aborde tour à tour la prière, l’Ecriture sainte, l’eucharistie, le sacrement du pardon et la piété mariale. L’objectif est de suggérer aux pèlerins diverses manières de se recueillir et de s’associer aux actes liturgiques. On y apprend entre autres, grâce au pape François, l’utilité des cinq doigts de la main pour les prières d’intercession – le pouce pour les proches; l’index pour ceux qui enseignent, éduquent et soignent; le majeur pour les gouvernements; l’annulaire pour les malades et enfin l’auriculaire pour soi-même – ou encore les numéros bibliques d’urgence, à composer en cas de besoin. En cas de tristesse, ce sera Jean 14; en cas d’inquiétude, Mt 6, 19-24, par exemple.

La prière ouvre à la mission. Les dernières pages du livret sont consacrées aux “Vaudois” élevés sur les autels, autant de témoins à suivre. Parmi eux, de saints évêques, dont Maire, Protais, Amédée, Boniface, mais aussi saint Romain, fondateur du monastère de Romainmôtier, saint Lupicin, son frère, aussi appelé saint Loup, ou encore sainte Adélaïde, née à Orbe.

Les livrets, édités par Attraction Communications Services, sont disponibles à la basilique de Lausanne

(cath.ch/pp)


Le Renouveau charismatique catholique romand pourrait bientôt rejoindre la CRAL (Photo: renouveau.ch)

La CRAL modifie ses statuts pour accueillir de nouveaux membres

En 2016, 239 personnes travaillaient pour la Fédération ecclésiastique catholique romaine du canton de Vaud (Photo: cath-vd.ch)

Vaud: la Fédération ecclésiastique catholique présente des comptes équilibrés

Actualités ›