Suisse

Lausanne: rénovations planifiées au Sacré-Cœur d'Ouchy

La cure de l’église catholique du Sacré-Cœur, dans le quartier lausannois d’Ouchy, endommagée suite à un incendie en 2017, sera rénovée. Un ascenseur sera également installé sur les lieux.

Le Conseil de la paroisse de Sacré-Coeur a décidé de lancer des travaux de rénovation, après qu’un incendie se soit déclaré dans la cure en 2017, rapporte le quotidien 24 Heures du 28 juillet 2020. La mise à l’enquête des travaux, estimés à près de deux millions de francs, court ces jours.

A l’origine, l’église du Sacré-Coeur d’Ouchy-Lausanne était une chapelle privée, construite en 1876 par la Princesse russe Léonille de Sayn-Wittgenstein-Sayn (1816-1918) dans sa propriété de Mon Abri à Ouchy. En 1912, la chapelle est devenue église paroissiale du Sacré-Coeur d’Ouchy, distincte de celle de Lausanne. L’église est notamment connue pour avoir abrité le prêtre et théologien d’origine neuchâteloise Maurice Zundel (1897-1975).

Union entre le neuf et l’existant

Le défi des architectes, mandatés pour créer notamment deux appartements dans la cure sera de trouver une union entre le neuf et l’existant. «Notre paroisse peut sembler un peu simple, traditionnelle dans son style des années 1970, mais elle est justement le reflet de l’histoire. Il ne faut rien bousculer», affirme Jean-François Calanca, président de paroisse.

Pour garder ainsi le plus possible de l’âme de la cure, des éléments d’époque, telles que les carrelages, les parquets ou des portes seront conservés. Un ascenseur sera également installé dans le hall, qui permettra de monter prier un demi-étage plus haut. Il s’élèvera encore jusqu’à la réception, laquelle prendra place dans l’actuel espace consacré à Maurice Zundel. (cath.ch/24h/rz)

L'église du Sacré-Coeur d'Ouchy a été construite en 1876 | © sacre-coeur.ch
28 juillet 2020 | 14:34
par Raphaël Zbinden
Partagez!