International

Le cardinal allemand Gerhard Müller critique le pape François

Le cardinal allemand Gerhard Ludwig Müller, ancien préfet de la Congrégation romaine pour la doctrine de la foi (de juillet 2012 à juillet 2017), a critiqué le pape François. Le pontife n’aurait pas abordé la question de l’avortement lors l’entretien téléphonique tenu le 12 novembre 2020 avec le vainqueur déclaré à la présidentielle américaine, Joe Biden.

Cette conversation du pontife avec le président élu faisait suite aux félicitations des évêques américains adressées au candidat démocrate. Au cours d’une interview avec John-Henry Westen, co-fondateur et rédacteur en chef du site ultra-conservateur nord-américain LifeSiteNews.com, le cardinal Gerhard Müller a déclaré que le pape, lors de son appel téléphonique avec Joe Biden, avait mis l’accent sur les mauvaises choses. Le pape a donné la primauté à « des choses secondaires et non aux choses les plus importantes», a-t-il déclaré.

Changement climatique et accueil des réfugiés

Au cours de l’appel téléphonique entre le pape François et Joe Biden, l’équipe de campagne du candidat démocrate avait déclaré que les deux hommes avaient parlé de «faire face à la crise du changement climatique, et d’accueillir et d’intégrer les migrants et les réfugiés dans nos communautés».

L’ancien préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi a expliqué que «parler de Dieu et de Jésus-Christ comme le sauveur de tous, de la vie éternelle, (ce) sont les points principaux pour l’Eglise catholique».

«Jésus n’a pas fondé l’Eglise pour parler de choses qui sont d’importance secondaire»

«Jésus n’a pas fondé l’Eglise pour parler de choses qui sont d’importance secondaire, mais de l’importance principale, c’est-à-dire que tout le monde vivra dans la grâce et parviendra à la vie éternelle», a déclaré le cardinal, ajoutant que «c’est la mission de l’Eglise catholique».

Cardinal Gerhard Ludwig Müller, ancien préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi | © Jacques Berset

Le prélat allemand a exprimé «l’espoir» que lors de l’appel téléphonique avec Biden, le pape lui a parlé de «l’avortement, qui est le meurtre de bébés innocents, créatures de Dieu, enfants de Dieu», étant donné que «c’est très important, ce n’est pas une question de politique, mais de morale et les fondements de notre anthropologie. Tout le monde a sa vie par Dieu, et personne n’a le droit de tuer une autre personne».

«Nous ne devons pas voter pour des politiciens qui sont en faveur de l’avortement ou de l’euthanasie ou pour d’autres mouvements contre la vie»

L’ancien préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi a affirmé qu’en tant que catholiques, «nous ne devons pas voter pour des politiciens qui sont en faveur de l’avortement ou de l’euthanasie ou pour d’autres mouvements contre la vie. La vie est donnée par Dieu et la vie de chacun est sacrée».

Dans son interview avec LifeSiteNews, le cardinal Gerhard Müller a déclaré que «les politiciens n’avaient pas le droit d’interdire la Sainte Messe et la célébration des sacrements». Si l’Eglise acceptait volontiers certaines mesures de sécurité pour se protéger du Covid-19, il a affirmé que certains gouvernements et politiciens prenaient cela comme l’»opportunité de supprimer l’Eglise catholique». (cath.ch/be)

LifeSiteNews.com, un site ultraconservateur
LifeSiteNews.com est un site internet fondé par le lobby canadien Campaign Life Coalition pour s’opposer aux lois pro-IVG. Le site publie également des contenus anti-euthanasie et anti-mariage pour tous. C’est sur ce site internet qu’a été publiée en 2018 la tribune de Mgr Vigano appelant le pape François à démissionner, ou encore en 2019 la tribune d’Aidan Nichols critiquant les positions trop «accommodantes» du pape envers l’avortement, les homosexuels, les protestants ou encore les musulmans.
Sur LifeSiteNews.com, le dominicain anglais demandait aux cardinaux et aux patriarches catholiques orientaux de demander au pape François de répudier une liste de «propositions erronées» contenues dans l’exhortation apostolique du pape François Amoris laetitia.  Sur ce site, sous le titre «Election Fraud», on peut lire toute une suite de thèses complotistes visant à décrédibiliser la victoire électorale de Joe Biden. JB  

Le cardinal Gerhard Ludwig Müller très critique face à la lutte contre le Covid-19 | © Jacques Berset
23 décembre 2020 | 17:34
par Jacques Berset
Partagez!