International

Le cardinal Nichols rend hommage à la «loyauté inébranlable» du prince Philip

Le cardinal Vincent Nichols, archevêque de Westminster, a rendu hommage à la «loyauté inébranlable» du prince Philip Mountbatten, duc d’Édinbourg et mari d’Elisabeth II d’Angleterre, décédé au château de Windsor (Royaume-Uni) le 9 avril 2021. Sur Twitter, il a affirmé prier pour le repos de son âme, ainsi que pour la reine et la famille royale.

« Combien nous manquera la présence et le caractère du prince Philip, pleins de tant de vie et de vigueur », a déclaré le haut prélat britannique. Il a souligné combien celui-ci, décédé à l’âge de 99 ans, avait été un exemple de «devoir joyeusement offert» à sa patrie. 

Le primat d’Angleterre a aussi évoqué son rôle d’ «époux fidèle et loyal» auprès d’Elisabeth II. Orthodoxe de part ses origines familiales – Philipp Mountbatten est né à Corfou (Grèce) et son grand-père, George Ier, était suzerain de Grèce – il s’était converti à l’anglicanisme en vue de son mariage en 1947, début d’une union qui devait durer 74 ans. (cath.ch/imedia/mp)

Le prince Philip, duc d'Edimbourg en 2008 | wikimedia commons CC-BY-SA-2.0
9 avril 2021 | 16:01
par I.MEDIA
Partagez!