Le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'Etat du Saint-Siège | © Jacques Berset
International
Le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'Etat du Saint-Siège | © Jacques Berset

Le cardinal Parolin encourage les jeunes à accueillir "les défis de notre temps"   

13.05.2019 par I.Media

Les défis actuels ne doivent pas faire peur aux jeunes, mais au contraire leur donner le désir de s’engager à construire la société aux côtés des personnes en difficulté, a lancé le cardinal Pietro Parolin. Le secrétaire d’Etat du Vatican s’adressait à de jeunes Italiens, a indiqué le Saint-Siège le 12 mai 2019.

“Marie n’abandonne jamais l’Eglise qu’elle a vu naître”, leur a également confié le cardinal italien. Le 11 mai, une veillée de prière mariale internationale pour les jeunes était organisée au sanctuaire de San Gabriele dell’Addolorata, à 150 km au nord-est de Rome, entre les villes de L’Aquila et Teramo, dans les Abruzzes. Elle était animée par le ‘bras droit’ du pape François, autour du thème ‘Il n’est pas ici. Il est ressuscité. En chemin avec Marie’.

Face à la mondialisation

“N’ayez pas peur d’accueillir les défis de notre temps”, a exhorté le cardinal Pietro Parolin devant les jeunes. En particulier, les enjeux liés à la mondialisation et à la recherche scientifique. Les jeunes doivent selon lui se former pour pouvoir s’engager à la construction la société, en particulier auprès de ceux qui sont en difficulté.

Les jeunes catholiques ne doivent pas craindre non plus de rechercher, de vérifier et d’approfondir les éléments qui constituent leur foi. Non seulement le Ressuscité les accompagne sans arrêt sur leur route, a encore expliqué le ‘numéro deux’ du Saint-Siège, mais la Sainte Vierge les soutient dans la prière.

“Marie n’abandonne jamais l’Eglise qu’elle a vu naître”

“Marie n’abandonne jamais l’Eglise qu’elle a vu naître”. Elle l’entraîne tout au long de l’histoire. A sa suite, les jeunes sont invités à remplir une “grande et exigeante” mission: celle d’annoncer à tous que le Christ est vivant.

Le saint patron des jeunes catholiques d’Italie

Cette veillée de prière lançait les préparations de la célébration du centième anniversaire de la canonisation de saint Gabriel de l’Addolorata (1838-1862), religieux de la Congrégation de la Passion de Jésus-Christ et saint patron des jeunes catholiques d’Italie, mais aussi de la région des Abruzzes. Il avait été canonisé en 1920 par le pape Benoît XV (1914-1922). Son sanctuaire est visité chaque année par un million de pèlerins. (cath.ch/imedia/pad/be)


Le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'Etat du Vatican | © Jacques Berset

Le cardinal Parolin déplore l’hostilité envers le magistère du pape

Le pape François préfère le dialogue à la confrontation pour améliorer la situation de l'Eglise catholique en Chine | © John Ragai/Flickr/CC BY 2.0)

Accord Saint-Siège-Chine: Pour assurer une "vie normale" aux catholiques

Actualités ›