Le cardinal George Pell fait face à un avenir incertain (Photo:camera press Donatella Giagnori/Keystone)
International
Le cardinal George Pell fait face à un avenir incertain (Photo:camera press Donatella Giagnori/Keystone)

Le cardinal Pell retourne en prison en attendant la décision en appel

07.06.2019 par Maurice Page

Le cardinal George Pell a été ramené en prison, le 6 juin 2019, à l’issue des deux jours d’audience de son procès en appel. Les trois juges de la division des appels de la Cour suprême de Victoria ont déclaré qu’il annonceraient leur jugement à une date ultérieure, sans plus de précision.

Le cardinal Pell, qui célébrera son 78e anniversaire le 8 juin, a été condamné à six ans et demi de prison après avoir été déclaré coupable, en décembre 2018, d’agression sexuelle sur deux enfants de chœur à la cathédrale Saint-Patrick en 1996. Le cardinal Pell a assisté à l’audience, il a pris des notes et a semblé détendu, ont noté les journalistes présents dans la salle.

Parole contre parole

Le premier jour de l’audience, l’avocat de Pell, Bret Walker, a donné treize raisons pour lesquelles il était improbable que le cardinal Pell, alors archevêque de Melbourne, ait agressé les garçons après avoir présidé la messe dominicale dans la cathédrale. Puis avoir agressé une deuxième fois un des garçons, quelques semaines plus tard.

Le deuxième jour, Christopher Boyce, l’avocat de l’accusation, a semblé avoir du mal à répondre aux questions des juges. Mais il a maintenu que le témoignage de la victime survivante était crédible et que la décision du jury devait être respectée.

La question porte en fait sur la crédibilité des déclarations du plaignant. Selon l’accusation son témoignage est fiable et crédible. “Il a été habilement contre-interrogé pendant deux jours par un enquêteur expérimenté. Ses allégations ne sont pas improbables quand tous les éléments de preuve sont soigneusement examinés”, a estimé l’accusation.

A l’issue de l’audience les juges ont annoncé qu’ils rendraient ultérieurement leur verdict, mais sans donner de date.

Quelle que soit la décision du tribunal, l’accusation et la défense pourront encore faire appel devant Cour suprême d’Australie.

De son côté, le Vatican mène sa propre enquête sur le cardinal. (cath.ch/cns/mp)


Abus sexuels Le pape François appelle à un 'apostolat de la prévention' | © Mazur/episkopat.pl

Le pape François appelle à créer un "apostolat de la prévention" des abus         

Le frère Dominique Cerbelaud appartient à l'ordre des dominicains (photo d'illustration) | © Lawrence OP/Flickr/CC BY-NC 2.0

Plaintes pour agressions sexuelles contre le dominicain Dominique Cerbelaud

Actualités ›