Le catholique Dominique Voinçon honoré par les musulmans vaudois

Lausanne, 25.10.2015 (cath.ch-apic) L’Union vaudoise des associations musulmanes (UVAM) remet, ce dimanche 25 octobre 2015, le Prix de l’Entre-connaissance à Dominique Voinçon, agent pastoral de l’Eglise catholique pour le canton de Vaud. Ce prix honore les bâtisseurs de ponts entre chrétiens et musulmans.

Pour la quatrième fois, l’UVAM décerne le Prix de l’Entre-connaissance. «C’est une manière de remercier et d’encourager les personnes qui s’engagent jour après jour au service d’une connaissance mutuelle entre les différentes religions», explique Lysiane Brahmi, secrétaire de l’UVAM à Lausanne. Distribué à l’occasion de la fête de l’Aïd, ce prix reviendra également à Safwa Aïssa, ancienne membre de l’UVAM et active à L›Arzillier, maison du dialogue inter-religieux à Lausanne.

«On se respecte et on s’aime»

Dominique Voinçon, engagé depuis l’été 2015 par le vicariat vaudois pour le dialogue inter-religieux, est honoré de ce geste. «Je dédierai ce prix à Pierre Claverie, ancien évêque d’Oran, en Algérie, assassiné en 2006 avec Mohamed, son chauffeur musulman», annonce-t-il. Cet évêque, qui n’a jamais cessé de dire aux musulmans: «nous sommes faits pour vivre ensemble», est une source d’inspiration pour ce Français d’origine. «Dans nos différences, on se respecte et on s’aime», s’exclame-t-il. Que ce soit en tant que journaliste du Centre catholique radio et télévision (CCRT), éducateur à Lyon, ou agent pastoral à Payerne, Dominique Voinçon à toujours fait preuve d’accueil et de fraternité envers celui qui est de culture ou de religion différentes.

Un signe d’enracinement

L’UVAM, qui est très active dans le dialogue inter-religieux et interculturel, est la première association faîtière musulmane de Suisse à organiser un tel prix. Un signe qui démontre un enracinement certain dans le paysage vaudois, pour cette fédération qui attend encore une reconnaissance d’intérêt public de la part du canton. (cath.ch/gr)

Dominique Voinçon lors d'un débat sur l'islam à Payerne, en 2012
25 octobre 2015 | 12:10
par Grégory Roth
Partagez!