International

Le COE engagé pour la Semaine mondiale de la vaccination

À l’occasion de la Semaine mondiale de la vaccination, du 24 au 30 avril 2021, lancée par l’UNICEF, le Conseil œcuménique des Églises (COE) intensifie son soutien, en désignant dix membres influents de sa communauté pour rejoindre les 300 «champions de la vaccination».

Le thème de la Semaine de la vaccination, «Les vaccins nous rapprochent», fait partie de la priorité stratégique plus large de l’UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’enfance) en matière de vaccination pour la période 2021-2025. Il s’agit de veiller à ce que les enfants du monde entier reçoivent les vaccins de routine appropriés, mais aussi d’informer les gens spécifiquement sur les vaccins contre la COVID-19.

Le COE se joindra à l’UNICEF, à l’OMS (Organisation mondiale de la santé) et à d’autres groupes dans le monde, pour promouvoir l’importance des vaccinations de routine, qui peuvent sauver des vies, et pour aider les gens à accéder à des informations exactes et combattre les mythes et la désinformation. 

«Les acteurs religieux ont un rôle à jouer»

«Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger les gens de la COVID-19 et d’autres maladies potentiellement mortelles. Il est de notre devoir d’exercer l’influence qui nous est confiée, au-delà de la chaire de nos Églises locales. Les acteurs religieux ont un rôle crucial à jouer pour accroître la confiance du public dans les vaccins, surtout dans le contexte actuel», a déclaré le Père Ioan Sauca, secrétaire général par intérim du COE, encourageant les chefs religieux dans tous les contextes à apporter leur caution morale aux programmes de vaccination.

Avant la COVID-19, près de 14 millions de bébés ne recevaient aucun vaccin, et de nombreux professionnels de la santé craignent que ce chiffre ait encore augmenté depuis que la pandémie a éclaté, car les gens ont peur de consulter pour des soins usuels. Le COE est partenaire de l’UNICEF depuis 2015 en matière de droits de l’enfance.

«L’Eglise pour un message de santé et guérison»

«Faire partie d’une communauté qui s’étend à travers le monde nous permet d’être présents dans les zones rurales où l’Église est souvent le centre de la communauté locale. La proximité de l’Église renforce la confiance et permet d’atteindre plus facilement les gens avec des messages liés à la santé et à la guérison, qui constituent le thème de l’un de nos programmes», a ajouté le Père Ioan.    

Dans les prochains jours, le COE annoncera les noms de ses champions de la vaccination. Au cours de la semaine, les Églises membres du COE seront invitées à utiliser le hashtag #VaccinesWork avec des photos montrant des personnes ayant reçu le vaccin contre la COVID-19, et expliquant ce que cela fait d’être vacciné.

«Nous sommes impatients d’entendre des responsables religieux nous parler de leurs rencontres avec des travailleurs de santé en première ligne, des agents de santé communautaires, des experts en vaccins ou des enseignants qui ont reçu le vaccin contre la COVID-19 ou qui attendent impatiemment de le recevoir», conclut le secrétaire général par intérim du COE. (cath.ch/com/gr)

Le Saint-Siège approuve l’emploi de tous les vaccins contre le Covid | © Vatican Media
26 avril 2021 | 16:16
par Grégory Roth
COE (72), UNICEF (6), Vaccination (16), vaccins (4)
Partagez!