Suisse

Le film en hommage à Jean Vanier sur les écrans à Genève, Fribourg et Aubonne

La vie de l’humaniste chrétien Jean Vanier, fondateur de L’Arche et de Foi et Lumière, organisations internationales consacrées aux personnes ayant une déficience intellectuelle, est désormais sur grand-écran. Le film «Jean Vanier, le Sacrement de la Tendresse», réalisé par Frédérique Bedos, est diffusé en France, en Belgique, au Québec et en Suisse, notamment à Genève, Fribourg et Aubonne.

Le Canadien, âgé de 90 ans, fait aujourd’hui figure, aux côtés de Mère Teresa, de l’Abbé Pierre ou de Sœur Emmanuelle, de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l’argent. Il a fondé les communautés de L’Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d’un handicap mental.

Ardent défenseur des plus vulnérables

En vivant depuis plus de 50 ans auprès de ces personnes, Jean Vanier est devenu l’ardent défenseur des plus vulnérables et des marginalisés au sein de la société. Il invite à reconnaître les dons et les enseignements précieux qu’apportent ces personnes lorsqu’elles sont accueillies et aimées.

Les 152 communautés de L’Arche dans 38 pays et les 1’450 communautés de Foi et Lumière dans 83 pays sont de véritables laboratoires de transformation humaine. En effet, ceux qui font l’expérience de vivre avec des personnes en situation de handicap ressortent bouleversés par ce qu’ils ont reçu et par la richesse des relations humaines vécues, peut-on lire sur son site officiel, www.jean-vanier.org.

Une vie au service des plus faibles

Promis à une brillante carrière militaire, Jean Vanier, fils d’un Gouverneur général du Canada, fait le choix de mettre sa vie au service des plus faibles. L’Arche est née en 1964 d’une rencontre entre Jean Vanier et deux hommes avec un handicap mental. A l’époque, les personnes présentant des troubles mentaux sont considérées comme le rebut de l’humanité et enfermées à vie dans des asiles psychiatriques où la vie n’est pas tendre.

Pour connaître les lieux de diffusion

Profondément touché par leur détresse, Jean Vanier décide de vivre avec eux dans une petite maison du village français de Trosly-Breuil, dans l’Oise. C’est le début de l’aventure… Aujourd’hui en France, L’Arche accueille plus de 1’200 personnes en situation de handicap mental dans 33 communautés. Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage à la vulnérabilité. «Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix, note Jupiter Films, le distributeur. (cath.ch/be)

 

 

 

 

 

Jean Vanier, ardent défenseur des plus vulnérables et des marginalisés | © jupiter-films
22 janvier 2019 | 14:04
par Jacques Berset
Partagez!