Le fondateur de Points-Cœur suspendu pour désobéissance

17.02.2016 par Maurice Page

Mgr Dominique Rey, évêque de Toulon, a suspendu a divinis, pour cause de désobéissance, le Père Thierry de Roucy, 59 ans, fondateur de Points-Coeur, une ONG qui envoie de jeunes volontaires dans les quartiers défavorisés d’une vingtaine de pays, rapporte le 16 février 2016 le journal La Croix.

La désobéissance concerne le refus réitéré du prêtre de s’installer dans le diocèse de Toulon où il est incardiné depuis 2008, a indiqué Mgr Rey à La Croix. Souffrant, le prêtre réside actuellement en région parisienne dans sa famille. Le prêtre n’a plus le droit d’exercer aucun ministère public. Il peut seulement célébrer la messe en privé.

En 2011, le tribunal ecclésiastique de Lyon avait reconnu le fondateur de Points-Cœur coupable d’abus de pouvoir ecclésiastique, d’abus sexuel sur son adjoint et d’absolution du complice.

À la suite de ce procès, une enquête canonique avait été mandatée par Mgr Rey sur l’Œuvre Points-Cœur. Elle avait révélé “un manque de maturité ecclésiale” et “un risque d’enfermement de l’Œuvre sur elle-même et sur sa vision exclusiviste des choses”.

En 2014, Rome avait demandé à Mgr Rey de rappeler en France le Père de Roucy, alors installé à New York. Depuis lors, et malgré plusieurs avertissements restés sans effet, ce dernier n’a pas accepté de rejoindre le diocèse de Toulon. Mgr Rey avait en outre interdit au Père de Roucy d’entretenir tout contact avec les membres de l’Œuvre ainsi que de voyager sans son autorisation. “J’ai la preuve formelle qu’il n’a pas honoré ces demandes explicites et maintient une certaine emprise sur Points-Cœur”, déplore Mgr Rey. Selon la Congrégation pour le clergé, tout nouveau manquement pourrait entraîner le retrait de l’état clérical du Père de Roucy, a averti l’évêque.

Mgr Le Vert nommé commissaire de l’oeuvre

L’évêque de Toulon a estimé en outre qu’il fallait un encadrement global de l’œuvre. Pour ce faire, il a nommé Mgr Jean-Marie Le Vert. L’ancien évêque de Quimper est aussi commissaire pour les deux associations publiques de Points-Coeur : la fraternité sacerdotale Molokaï (les prêtres et les séminaristes) et l’association des Servantes de la Présence de Dieu (les “sœurs”). Il est également délégué auprès de l’association privée de fidèles Points-Coeur, qui regroupe tous les membres de l’Œuvre. Mgr Rey se dit déterminé à “une ultime tentative de redonner des bases saines à cette œuvre” qui, du reste, “continue de faire du bien dans l’Eglise”.

A noter que l’association Points-Coeur a banni de son site internet toute trace de son fondateur, le Père Thierry de Roucy et de ses démêlées avec la justice ecclésiale. (cath.ch-apic/cx/mp)

 


Une maison 'Points-Coeur' en Haïti | capture d'écran Youtube

Les évêques ne condamnent pas l'œuvre 'Points-Cœur', mais mettent en garde

Syrie août 2015 Marc Fromager, entouré de Mgr Dominique Rey et du patriarche grec-catholique melkite Grégoire III Laham (Photo AED)

De retour de Syrie, Marc Fromager dénonce la fureur iconoclaste des djihadistes

Actualités ›