Suisse

Le livre «Im Fahr» gagne le Prix des médias des évêques suisses

Susann Bosshard-Kälin et Christoph Hammer ont remporté le Prix des médias 2019 de la CES pour leur livre «Im Fahr». L’ouvrage témoigne de la vie quotidienne des bénédictines du couvent de Fahr, dans le canton d’Argovie.

«C’est la première fois que les bénédictines du couvent de Fahr sont mises avec tendresse ‘sous les projecteurs’ et racontent leurs histoires de vie, illustrées de photos en noir et blanc», rapporte un communique de la CES du 18 novembre 2019. En signe de reconnaissance et d’estime face au travail et à la responsabilité des médias, les évêques suisses ont décernés cette année le Prix catholique des médias au livre «Im Fahr. Die Kosterfrauen erzählen aus ihrem Leben». Le volume, de 300 pages, raconte les histoires de vie de 17 religieuses de ce couvent argovien. Il a été publié en 2018 à l’occasion des 888 ans de fondation du monastère.

Doté de 4’000 francs, la distinction récompense les ouvrages et initiative qui rendent compte de l’Evangile en dehors des médias de l’Eglise.

Authenticité monastique

L’immense joie de vivre qui émane des récits a impressionné le jury, qui a considéré le livre comme un témoignage authentique et réussi de foi chrétienne. Le volume donne une image courageuse et touchante de ce que signifie mener une vie monastique, de chercher et trouver la joie mais aussi de résister aux tentations au quotidien, explique la CES.

Selon le jury, la modestie qui rayonne de ces portraits intimistes est l’expression d’un mode de vie précieux. «Chaque histoire est une petite perle journalistique qui tiendrait la route même publiée seule. De plus, le livre se lit comme une mosaïque composée de différentes histoires de vie passionnantes et touchantes».

«Mon habit a déjà été porté avant moi par deux consoeurs qui sont décédées. Pourquoi pas ? Il est encore en excellent état.»

Soeur Franziska, dans «Im Fahr»

La proximité des bénédictines avec la nature et leur soin avec lequel elles gèrent ce dont elles ont besoin, donnent en effet aux lecteurs la possibilité de réfléchir à leur propre comportement écologique. Ce que la société contemporaine tente, parfois péniblement, de redécouvrir se perpétue à Fahr de manière immuable et naturelle à travers les siècles.

Mention spéciale

Le jury national a également décidé de récompenser d’une «mention spéciale» les quatre épisodes de la série alémanique «WG der Religionen», tournée par Mattofilms pour la chaîne de télévision alémanique SRF. Les deux producteurs, Matthias Müller et Manuel Gamma, montrent ce qui se passe lorsqu’un chrétien, un musulman, un juif, une bouddhiste et un athée tentent une cohabitation interreligieuse dans une « coloc’ des religions ». Pour les auteurs, il ne s’agit pas de chercher la confrontation, mais de rendre possible un rapprochement empreint de curiosité et de vider de leur substance les clichés réciproques.

Les prix seront remis le 3 décembre 2019 dans le cadre de la 326e assemblée ordinaire de la Conférence des évêques suisses qui se tiendra à Lugano. Mgr Alain de Raemy prononcera l’éloge du livre. (cath.ch/comm/dp)

Les lauréats du prix

Susann Bosshard Kälin 
est journaliste indépendante et autrice de livres spécialisés. Elle a collaboré à diverses publications en Suisse et à l’étranger, qu’elle a écrites, éditées ou initiées. Son livre «Beruf Bäuerin (Profession : paysanne)», paru aux éditions «Hier und Jetzt» a rencontré un grand succès. Elle a été aussi la responsable de la communication du monastère d’Einsiedeln.
Christoph Hammer est photographe. Il a parcouru le monde pendant de nombreuses années pour une organisation des droits de l’homme dans les régions en crise et en guerre et a réalisé différents projets, expositions et publications.

Matthias Müller est producteur indépendant pour la télévision SFR, développeur de programmes et storyteller. Il a notamment développé différentes émissions pour la radio et la télévision suisses, dont la série documentaire «SRF bi de Lüt – Unser Dorf (la TV chez les gens – notre village)».
Manuel Gamma est journaliste indépendant et producteur. Il est l’un des créateurs des émissions «Der Club» et «Glanz und Gloria» de la radio et la télévision SRF.

Existences qui donnent à penser

Les témoignages des religieuses argoviennes ont touché le jury national, présidé par Anita Capaul, directrice de la «Chasa editura rumantscha» et composé de Mgr Alain de Raemy, responsable des médias pour la CES, Davide Adamoli, archiviste du diocèse de Lugano et Encarnación Berger-Lobato, responsable «Marketing & Communication» de la CES, Bernard Litzler, directeur du centre catholique des médias à Lausanne et Harry Ziegler, rédacteur en chef du Zuger Zeitung.

La prieure Irene Gassmann (au centre) avec quelques consœurs de Fahr. Les bénédictines ont ouvert les portes de leur couvent et témoigné de leur vie dans le volume «Im Fahr. Die Klosterfrauen erzählen aus ihrem Leben». © Susi Losenegger/Kloster Fahr
18 novembre 2019 | 12:00
par Davide Pesenti
Partagez!