Le pape François, qui était déjà rentré en avril 2016 de Lesbos avec trois familles de réfugiés syriens, a mandaté le cardinal Konrad Krajewski, pour ouvrir un nouveau corridor humanitaire. | © Epa Ana-Empa/Orestis Panagiotou/Keystone
Vatican

Le pape à Chypre et en Grèce du 2 au 6 décembre 2021

Le pape François se rendra à Chypre et en Grèce, du 2 au 6 décembre, a confirmé le Bureau de presse du Saint-Siège le 5 novembre 2021. Il s’agira du 35e voyage du pape hors d’Italie et de son troisième en 2021.

Le pontife se rendra le 2 décembre à Chypre, y restera jusqu’au 4 décembre, avant de rejoindre la Grèce pour y rester jusqu’au 6 décembre. Le pape François effectuera cinq vols en tout pour ce voyage. Il quittera Rome de l’aéroport de Fiumicino pour rejoindre celui de Larnaca sur l’île de Chypre, à un peu plus de 50 km au sud-est de la capitale Nicosie. Il quittera l’île le 4 décembre pour Athènes, capitale de la Grèce.

Le 5 décembre, il effectuera un aller-retour entre Athènes et Mytilène, sur l’île de Lesbos, où il devrait visiter un camp de réfugiés comme il l’avait déjà fait en 2016. Enfin, il rentrera le 6 décembre à Rome, atterrissant cette fois-ci à l’aéroport Ciampino, le second de la capitale italienne. 

En tout, le pape François, qui fêtera ses 85 ans le 17 décembre prochain, devrait effectuer 4’485 km de vol pendant cette visite pastorale, un périple qui, en cumulé, l’amènera à rester à bord d’un avion pendant huit heures et cinquante minutes.

Les détails du programme du voyage devraient être dévoilés prochainement, précise le Bureau de presse. Après un voyage en Irak en mars dernier, puis à Budapest (Hongrie) et en Slovaquie en septembre, il s’agira probablement du dernier déplacement international du pontife en 2021.

À Chypre sous le patronage de saint Barnabé

Logo de la visite du pape à Chypre

Le logo du déplacement à Chypre, aux couleurs jaune et or du Vatican représente la carte de l’île devant laquelle se tiennent le pape François et saint Barnabé, le patron de l’île et compagnon de saint Paul. Une branche d’olivier et un épi de blé attachés ensemble symbolisent la paix et la communion. 

La devise du voyage, « Consolez-vous mutuellement dans la foi » (1Th 5, 11) souligne l’importance des dimensions essentielles que sont le dialogue, la rencontre et l’accueil, traits saillants de la vie et de l’histoire de l’île. Elle rappelle ainsi le sens du nom de saint Barnabé, qui signifie ›fils de consolation’ (cf. Act 4,36).

En Grèce, un navire secoué par les crises

Logo du voyage du pape François en Grèce

Le logo du voyage en Grèce représente l’Église comme un navire en « eaux turbulentes », avec la croix du Christ en mât « et le Saint-Esprit remplissant les voiles ». La silhouette générale du navire évoque la mitre du pontife, qui « vient en ami de la Grèce ». Les couleurs mêlent le blanc et or du Vatican et le bleu du drapeau de la république hellénique. 

La devise du voyage est issue d’une citation du discours du pape François pour la 36e Journée mondiale de la jeunesse, qui doit être célébrée le 21 novembre prochain : « Ouvrons-nous aux surprises de Dieu, qui veut faire briller sa lumière sur notre chemin ». Elle veut exprimer de l’espoir dans un pays marqué par la crise financière de 2008 et la crise sanitaire actuelle.  (cath.ch/imedia/ak/mp)

Le pape François, qui était déjà rentré en avril 2016 de Lesbos avec trois familles de réfugiés syriens, a mandaté le cardinal Konrad Krajewski, pour ouvrir un nouveau corridor humanitaire. | © Epa Ana-Empa/Orestis Panagiotou/Keystone
5 novembre 2021 | 13:39
par I.MEDIA
Partagez!