International

Le pape accepte la démission d’un évêque américain accusé d’abus

Le pape François a accepté la démission de l’évêque de Duluth dans le Minnesota (États-Unis), le Père Michel J. Mulloy, qui avait été nommé à la tête du diocèse le 19 juin 2020, affirme le diocèse de Rapid City dans un communiqué du 7 septembre. Cette décision survient après qu’une accusation d’abus sur mineur remontant aux années 1980 a fait surface en août.

Le Père Mulloy devait être installé dans la cathédrale de Duluth le 1er octobre 2020. Cependant, le diocèse de Rapid City (Dakota du Sud), dont il était jusqu’alors administrateur apostolique, a reçu le 7 août une allégation d’abus sur mineur concernant le futur évêque. C’est la seule accusation le concernant actuellement, a assuré le diocèse.

Le diocèse de Rapid City affirme que dans l’attente d’une enquête, le prêtre «suit la procédure établie» et a informé la police des allégations. Il a aussi reçu un résumé de l’allégation portée contre lui et l’ordre de s’abstenir de tout ministère, ce qui a entraîné sa démission. (cath.ch/imedia/cd/rz)

La cathédrale de Duluth, dans le Minnesota | © damian entwistle/Flickr/CC BY-NC 2.0
7 septembre 2020 | 15:14
par I.MEDIA
Abus sexuels (686), Etats-Unis (364), Evêques (89)
Partagez!