Vatican

Le pape aux joséphites: saint Joseph «rend possibles les choses impossibles»

La puissance de saint Joseph «rend possibles les choses impossibles», a déclaré en français le pape François aux oblats de saint Joseph. Ils ont été reçus en audience au Vatican, le 31 août 2018, à l’occasion de leur chapitre général.

Face à une «culture superficielle» qui exalte la possession de biens matériels et promet le bonheur par des «raccourcis dangereux», les oblats de saint Joseph doivent inciter les jeunes à tempérer leur esprit. Ils doivent aussi aider ces derniers à se forger une «personnalité mature, capable de force mais aussi de tendresse».

Dans cette optique, le pontife a demandé aux joséphites de leur enseigner, par «leur vie et leurs mots», l’exemple de Joseph de Nazareth. La puissance de l’époux de Marie «rend possibles les choses impossibles», a déclaré le pape en français. Il a expliqué avoir extrait cette phrase d’une prière d’un vieux missel français.

«Jamais Jospeh ne m’a dit non!»

En 40 ans de prière, «Jamais il ne m’a dit non!», a-t-il encore affirmé spontanément. Se mettre comme lui, pleinement au service de Jésus, reste ainsi la manière «la plus fascinante et la plus sûre» d’accomplir la vie et la vocation chrétienne de façon «pleine et joyeuse».

La congrégation des oblats de saint Joseph a été fondée en 1878 par saint Joseph Marello, évêque d’Acqui, en Italie. Les joséphites se dédient au ministère paroissial, à l’apostolat missionnaire, ainsi qu’à l’éducation des jeunes. En 2008, la congrégation comptait cent maisons présentes sur les cinq continents et réunissait 570 religieux, dont 378 prêtres. (cath.ch/imedia/ah/gr)

Saint Joseph, peint par Guido Reno en 1640 | LDD
31 août 2018 | 16:14
par Grégory Roth
Partagez!