Chacun des gardes doit diffuser une “culture de résurrection“, a demandé le pape. | © Kanton Glarus/Flickr/CC BY 2.0
Vatican
Chacun des gardes doit diffuser une “culture de résurrection“, a demandé le pape. | © Kanton Glarus/Flickr/CC BY 2.0

Le pape demande aux Gardes suisses de diffuser une “culture de résurrection“

05.05.2019 par I.MEDIA

Que ce soit durant leur service où en dehors, les Gardes suisses doivent apporter du réconfort à ceux-là qui “gisent dans les tombes de douleur“, a déclaré le pape François devant le Corps de la garde Suisse le 4 mai 2019. Le pontife recevait les nouvelles recrues de la Garde à l’occasion de la présentation de leur serment.

Quelques semaines seulement après la Semaine sainte, il s’agit pour les Gardes suisses d’annoncer la joie de Pâques, a déclaré le pape. Chacun d’entre eux doivent diffuser une “culture de résurrection“, spécialement aujourd’hui où prévaut souvent une “culture de mort“, a-t-il déploré.

Le chef de l’Eglise catholique les a exhortés à apporter à ceux qu’ils rencontraient un geste de fraternité et à “devenir des témoins convaincants du Christ ressuscité, vivant et présent à tout moment“. “Vous vivrez ainsi votre vocation chrétienne de manière fructueuse, enracinée dans le baptême, origine de la foi“. (cath.ch/imedia/ah/bh)


Pour le pape François, l'unité est au cœur de l'ADN de la communauté chrétienne | © Mazur/episkopat.pl

L'Eglise doit sortir jusqu'aux “lointains confins“ de la terre, affirme le pape

“Les nouvelles en provenance du Soudan suscitent douleur et inquiétude”, a ainsi déclaré le pape François. | DR

Le pape François prie pour que cesse la violence au Soudan

Actualités ›