Saint Jean-Baptiste de La Salle (1651-1719) est le fondateur des Frères des écoles chrétiennes | La Salle France
Vatican
Saint Jean-Baptiste de La Salle (1651-1719) est le fondateur des Frères des écoles chrétiennes | La Salle France

Le pape encourage les lasalliens à s'engager contre la “culture de mort”

16.05.2019 par I.MEDIA

Les Frères lasalliens doivent devenir des acteurs d’une culture de résurrection pour offrir l’espérance à ceux qui vivent dans les tombeaux modernes, a déclaré le pape François le 16 mai 2019. Le pontife recevait en audience quelque 300 membres des Frères des écoles chrétiennes dans la salle Clémentine au Palais apostolique.

La figure de saint Jean-Baptiste de La Salle (1651-1719), a estimé le pape, représente un don pour l’Eglise et un précieux stimulant. A sa suite, les lasalliens doivent continuer à travailler au service de la nouvelle évangélisation. Les formes de l’annonce de l’Evangile doivent d’ailleurs être adaptées aux situations concrètes des différents contextes. Le pontife les a encouragés à poursuivre sur ce chemin avec l’audace réformatrice caractéristique de leur fondateur.

En suivant son témoignage apostolique, les Frères des écoles chrétiennes doivent devenir des acteurs d’une culture de résurrection face à une culture de mort. “Ne vous lassez pas d’aller chercher ceux qui se trouvent dans les tombeaux modernes de la ruine, de la dégradation, de l’inconfort et de la pauvreté”. A ces personnes, il faut au contraire offrir une nouvelle espérance de vie, a souhaité le successeur de Pierre.

Saint Jean-Baptiste a été un pionnier dans le champ de l’éducation. Avec sa vision de l’instruction à donner à tous, et même aux plus pauvres, ce saint rémois avait une conception novatrice de la mission de l’enseignant. Grâce à son extraordinaire réalisme pédagogique, celui que le pape Pie XII (1939-1958) a nommé ‘patron de tous les éducateurs’ en 1950 reste aujourd’hui encore un exemple à approfondir et à imiter.

Les lasalliens étaient reçus à l’occasion du 300e anniversaire de la mort de leur saint fondateur. Héritiers de ce dernier, les Frères des écoles chrétiennes sont spécialisés dans l’enseignement et dans la formation des jeunes, en particulier des plus défavorisés. Leur institut a été fondé à Reims (France) en 1680. Il s’agit d’une congrégation laïque masculine de droit pontifical à vœux simples. Aux vœux traditionnels de pauvreté, chasteté, obéissance, les frères – qui ne sont pas prêtres – ajoutent une consécration totale de leur personne à la Sainte Trinité. (cath.ch/imedia/pad/mp)

 


L'abbé Peter Tabichi, franciscain enseignant les mathématiques dans une école secondaire rurale est le meilleur enseignant au monde. | Wikimedia/CC BY-SA 4.0

Kenya: un franciscain lauréat du prix mondial de l'enseignant 2019

L'école Sainte-Ursule de Porrentruy (JU) fête ses 400 ans. | © P. Tissier/Jura pastoral

L’Ecole Sainte-Ursule de Porrentruy souffle 400 bougies

Actualités ›