Vatican

Le pape étend sa lutte anti-corruption à la Fabrique de Saint-Pierre

Le pape François a nommé Mgr Mario Giordana, nonce apostolique, au poste de commissaire extraordinaire de la Fabrique de Saint-Pierre, pour réformer cet organe du Saint-Siège. Cette décision, annoncée le 30 juin 2020, fait suite à la saisie de documents dans les bureaux de l’administration de la Fabrique.

Le pape François a décidé de poursuivre la dynamique initiée par son motu proprio sur les procédures d’attribution des marchés publics du 1er juin dernier, rapporte le Saint-Siège. Cette nouvelle législation permet notamment d’apporter plus de transparence aux appels d’offres et de lutter contre la corruption et le blanchiment d’argent. 

Le réviseur général, Libero Milone, l’autorité anti-corruption du Vatican, a obtenu de la justice du Saint-Siège la saisie de documents et appareils électroniques dans les bureaux administratifs et techniques de la Fabrique de Saint-Pierre. La référence faite par le communiqué au motu proprio du 1er juin laisse entendre que cette opération a été effectuée dans le cadre d’une enquête sur la négociation des contrats pour l’achat des biens, propriétés et services du Saint-Siège. 

Un commissaire extraordinaire

Le pape François a de plus nommé Mgr Giordana, nonce apostolique de formation, comme commissaire extraordinaire de la Fabrique de Saint-Pierre pour « mettre à jour les statuts » de la Fabrique de Saint-Pierre. Sa mission consiste à « clarifier » le fonctionnement de l’administration – une formule qui sous-entend que la situation actuelle est opaque – et de la réorganiser. Il sera aidé dans sa tâche d’une commission spécifique.

Créée au XVIe siècle, la Fabrique de Saint-Pierre était à l’origine en charge de la construction de la basilique du même nom à Rome, et a été dirigée notamment par Michel-Ange ou Raphaël dans ce but. Aujourd’hui, elle a pour mission de préserver et d’entretenir la basilique, disposant à cet effet de nombreux ouvriers surnommés les « sanpietrini », mais a aussi la gestion de plusieurs autres bâtiments, dont les fouilles de Saint-Pierre. (cath.ch/imedia/cd/cp)

Le pape poursuit sa lutte anti-corruption | © flickr/catholicism
30 juin 2020 | 17:19
par I.MEDIA
Partagez!