Le pape François célébre la Fête-Dieu à Ostie

«L»«eucharistie est le cœur battant de l»«Eglise»«, a souligné le pape François au cours de son homélie à l»«occasion de la fête du Saint-Sacrement, le 3 juin 2018. Comme le pape Paul VI il y a 50 ans, le pontife a célébré une messe à Ostie à l»«occasion de cette solennité.

C»«est la troisième fois depuis le début de son pontificat que le pape François rejoint la ville d»«Ostie sur le littoral méditerranéen, à l»«ouest de Rome. Il y a célébré une messe en plein air devant l»«église Sainte-Monique – qui dépend du diocèse de Rome. Centrée sur l»«eucharistie, son homélie a été saluée par des applaudissements nourris venant des nombreux fidèles.

«»Mettons la messe à la première place, a demandé le successeur de Pierre, et redécouvrons l»«adoration dans nos communautés»«. Car l’eucharistie génère et régénère l»«Eglise dont elle est le «»cœur battant»«. Elle la rassemble et lui donne la force.

L»«eucharistie est l»«unique aliment qui «»rassasie parce qu»«il n»«y a pas d»«amour plus grand»«. Dans cette rencontre avec Jésus, nous faisons l»«expérience de Sa mort et Sa résurrection.

Le Christ prépare une nourriture «qu»«Il est lui-même». Un Pain «»qui nourrit nos attentes les plus grandes et alimente nos rêves les plus beaux»«: le gage de la vie éternelle. Il faut demander «»la grâce d»«être affamés de Dieu, jamais rassasiés de recevoir ce qu»«Il prépare pour nous»«.

Selon l»«évêque de Rome, le Christ désire aller dans des lieux qui ne sont pas touchés par l’espérance. Dans ces lieux inconfortables, de nombreuses personnes seules vivent dans le besoin: «»ce sont des tabernacles abandonnés«». Il faut alors vivre de manière eucharistique, c»«est-à-dire se donner aux autres et vivre l»«un pour l»«autre.

Procession eucharistique dans les rues de la ville d’Ostie

Après la messe, un ostensoir a été déposé sur l»«autel pour un bref temps d»«adoration eucharistique conclu par l»«hymne Pange Lingua. Un chant célébrant la présence réelle du Corps et du Sang du Christ dans les espèces consacrées. Puis a pris place la procession du Saint-Sacrement dans les rues de la ville.

Sans suivre de bout en bout les deux kilomètres de procession séparant les paroisses Sainte-Monique et Notre-Dame de Bonaria, le pape François a regardé le cortège s»«ébranler avant de rejoindre directement la paroisse pour la bénédiction finale. Mgr Angelo De Donatis, vicaire du pape François – officiellement cardinal le 28 juin prochain – a porté l»«ostensoir tout le long de la procession,marchant sous un dais protecteur porté par quatre personnes.

La procession était ponctuée de lectures – extraits du Nouveau testament ou d’une homélie du pape François, et prières, entre autres – ainsi que de chants. A la fin de la procession, après un dernier moment d’adoration, le pontife a béni la foule avec le Saint-Sacrement en conclusion de la Fête-Dieu, avant de reprendre la direction du Vatican.

C»«est la première fois depuis 40 ans que la messe de la solennité du Corps et du Sang du Christ n»«est pas célébrée dans la basilique majeure de Saint-Jean-de-Latran. Le pontife renoue ainsi avec une tradition qui remonte au pape Paul VI de célébrer ailleurs, dans le diocèse romain. Ce choix rentre dans la logique pastorale du pape François : porter l»«Evangile dans les périphéries. (cath.ch/imedia/pad/mp)

Le pape François célèbre l'eucharistie | © Mazur-catholicnews.org.uk
4 juin 2018 | 12:18
par Maurice Page
Eucharistie (46), Fête-Dieu (19), Ostie (6)
Partagez!