Vatican

Le pape François prie pour les victimes du typhon Phanfone

«Je m’unis à la douleur qui s’est abattue sur la chère population des Philippines à cause du Typhon Phanfone», a déclaré le pape François de la fenêtre du Palais apostolique du Vatican le 26 décembre 2019. Après l’Angelus récité à l’occasion de la fête de saint Etienne, le pontife a prié tout particulièrement pour les victimes de cette catastrophe.

Le 25 décembre, 16 personnes ont trouvé la mort après le passage du typhon Phanfone aux Philippines. Le jour de Noël, celui-ci a balayé la petite île de Boracay (centre), celle de Coron (ouest) ainsi que d’autres lieux très prisés des touristes. L’ouragan a provoqué d’importants dégâts matériels.

Après la prière mariale, le pontife, recueilli, a repris la parole.»Je m’unis à la douleur qui s’est abattue sur la chère population des Philippines à cause du Typhon Phanfone», a-t-il déclaré. «Je prie pour les nombreuses victimes, pour les blessés et pour leurs familles». L’évêque de Rome a ainsi invité la foule à prier un Ave maria pour ce peuple qu’il aime tant.

«Vivre et mourir avec le nom de Jésus dans le coeur»

Avant cette prière, le pape a délivré une catéchèse sur saint Etienne, premier martyr, fêté le 26 décembre. Le sacrifice de ce jeune homme est en «parfaite harmonie» avec la véritable signification de Noël, a estimé le pape. En effet, dans son martyr, «la violence est vaincue par l’amour».

A son école, nous comprenons que la vie éternelle n’est pas faite de «richesse et de pouvoir», mais bien de «don de soi», a poursuivi le 266e pape. Par le Saint Esprit, tout «ce qui est humain» peut être orienté au Christ. Le chrétien doit adopter un style de vie configuré au Seigneur, a-t-il exhorté: doux, humble, noble et non violent. A la suite des martyrs, les chrétiens doivent demander la grâce de «vivre et mourir avec le nom de Jésus dans le coeur et sur les lèvres».  

Le témoignage d’Etienne et des nombreux martyrs peut également être une source de renouvellement pour les communautés chrétiennes, a-t-il estimé. Bien loin de la logique mondaine, celles-ci doivent se décentrer pour rejoindre les périphéries existentielles et géographiques, a-t-il appelé. (cath.ch/imedia/cg/rz)

Aux Philippines, le typhon Phanfone a fait de nombreux dégâts | Photo d'illustration © EU Civil Protection/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0
26 décembre 2019 | 16:29
par I.MEDIA
Partagez!