Vatican

Le pape François reçoit le vice-président américain Mike Pence

Le pape François a longuement reçu au Vatican le vice-président des Etats-Unis d’Amérique, Mike Pence, le 24 janvier 2020. Le bras-droit de Donald Trump a transmis les «chaleureuses» salutations de ce dernier au pontife argentin. 

Rien n’a filtré de cette conversation à huis clos entre Michael Richard Pence – plus connu sous le nom de Mike Pence – et le pape François, le Vatican ne publiant que les déclarations de chefs d’Etat. Mais d’ordinaire, ce type d’entretien dure entre vingt et quarante minutes, selon les sujets abordés par le chef de l’Eglise catholique avec son hôte. Le tête-à-tête aura duré cette fois-ci une heure. Certains journalistes étaient cependant présents notamment lors de l’accueil du vice-président américain par le Souverain pontife dans sa bibliothèque privée, au deuxième étage du Palais apostolique du Vatican.

«Je tiens à adresser les salutations les plus chaleureuses au nom du président Donald Trump», a confié tout sourire Mike Pence. Ce dernier a «tellement apprécié sa visite ici» en mai 2017, a-t-il ajouté avant que les journalistes ne soient priés de quitter la salle d’audience. Cette visite, il y a trois ans, avait alors duré une demi-heure. Après une heure de discussions, les journalistes ont pu revenir dans la pièce pour assister au traditionnel échange de cadeaux. Le 48e vice-président des Etats-Unis, en poste depuis janvier 2017, a remis au successeur de Pierre un crucifix en bois provenant d’un arbre de sa propre résidence.

Pour sa part, le pape François a offert une copie de certains de ses écrits : le message pour la Journée mondiale de la paix pour l’année en cours, certaines de ses exhortations apostoliques ainsi que la lettre encyclique Laudato Si’ (2015). Mais aussi un médaillon, que le pape offre régulièrement à ses invités investis en politique : une médaille ‘pour la paix’.

«Vous avez fait de moi un héros !»

Avant de quitter la bibliothèque papale, Mike Pence a glissé au pontife : «vous avez fait de moi un héros», faisant référence à la fierté que cette rencontre suscitait aux yeux de sa mère, très catholique. Celui qui se présente désormais comme un ‘évangélique catholique’ s’est en effet éloigné du catholicisme dans lequel il avait grandi. Et après une dernière poignée de main : «God bless you» – «Dieu vous bénisse» –, a encore déclaré l’homme politique au pape argentin avant de quitter définitivement les lieux.

Après cette visite et avant de quitter l’Italie, le vice-président américain devait rencontrer le président italien Sergio Mattarella ainsi que le Premier ministre Giuseppe Conte. La dernière rencontre d’un vice-président américain avec le pape au Vatican remonte à celle de Joe Biden avec Benoît XVI en 2011. (cath.ch/imedia/pad/cp)

Le vice-président Mike Pence a été reçue par le pape François | © AP, Matt Rourke
24 janvier 2020 | 17:01
par I.MEDIA
Mike Pence (2), pape françois (1737), Vatican (363)
Partagez!