Le pape a salué le sourire des carabinieri (Photo:la fattina/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)
Vatican
Le pape a salué le sourire des carabinieri (Photo:la fattina/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)

Le pape François rend hommage au “sourire“ des carabiniers

29.02.2016 par I.MEDIA

Le pape François a rendu hommage au “sourire“ des carabiniers italiens assurant la sécurité de la basilique vaticane, en recevant la Compagnie de Rome-Saint-Pierre, le 29 février 2016. Le chef de l’Eglise a exprimé aux quelque 150 membres des forces de l’ordre sa reconnaissance pour leur service indispensable aux abords du Vatican, en collaboration avec les organismes du petit Etat.

Lors de cette audience au Palais apostolique du Vatican, le pape François a assuré que le service des carabiniers vis-à-vis des pèlerins et des touristes pouvait être une aide précieuse pour les personnes défavorisées. Y compris par des actes “cachés“ que personne ne voit hormis Dieu qui “n’oublie pas“, a-t-il affirmé. Le service des forces de l’ordre, a souligné le pape, consiste à être en toute circonstance promoteurs de solidarité, spécialement envers les plus faibles et sans défense, et à être “gardiens du droit à la vie“.

Dévouement et générosité

“Toute personne mérite accueil et respect“, a insisté le pontife argentin avant de rendre hommage à leur patience et leur disponibilité envers les visiteurs dont beaucoup sont âgés. Et le pape d’ajouter en improvisant: “Tant de fois vous devez sourire (…) à des moments qui sont difficiles, pour faciliter le service de nombreuses personnes“.

Dans le contexte du Jubilé de la miséricorde, l’évêque de Rome a encouragé les forces de l’ordre à accomplir leur profession “avec un supplément d’attention, de dévouement et de générosité“. Avec l’année sainte, 1’100 hommes de différents corps – armée de terre, carabiniers, police financière – ont été affectés en plus à la surveillance de la ville de Rome. Pèlerins et touristes sont désormais fouillés dès qu’ils approchent du Vatican, lors des grands évènements. (cath.ch-apic/imedia/ak/rz)


1,1 million d'euros ont été investis par l'Etat français pour renforcer la sécurité à Lourdes. | © B. Hallet

Lourdes: les pèlerinages sous haute sécurité

Le Brésil compte plus de 700'000 détenus (Photo:Jean-Claude Gerez)

La Pastorale carcérale rejette le projet de loi sécurité du ministre de la justice

Actualités ›