Le pape François soutiendrait l'initiative 'Monnaie pleine' ?
Suisse
Le pape François soutiendrait l'initiative 'Monnaie pleine' ?

Le pape François soutiendrait l'initiative "Monnaie pleine"?

16.05.2018 par Sylvia Stam / Traduction et adaptation Maurice Page

Le pape François accepterait l’initiative ‘Monnaie pleine’. Cet argument des initiants, diffusé sur internet ainsi qu’au travers d’une vidéo et d’un flyer, en vue de la votation populaire du 10 juin en Suisse, passe mal. Pour le président de Justice et Paix, il s’agit d’une récupération politique digne des fake-news.

Sous le titre: “Pape François: ‘Non à une monnaie qui règne, au lieu de servir'”, accompagné d’une grande photo, les initiants soulignent que “dans son encyclique (sic) “Evangelii gaudium”, le pape François critique le règne de l’argent et fournit ainsi une bonne justification à l’initiative pour une réforme monétaire”. Après avoir repris une large citation de l’exhortation apostolique (no 56), le texte relève ensuite que l’initiative “donne une réponse claire” à l’interpellation du pontife. Outre le fait d’une traduction orientée du titre – le texte original dit “Non à l’argent qui gouverne au lieu de servir”- la récupération des propos du pape au service de ce projet politique suscite des interrogations.

“C’est une fake-news”

Thomas Walliman, président ad intérim de la Commission Justice et paix de la Conférence des évêques suisses, relève que les déclarations du pape n’ont à priori rien à faire avec l’initiative “Monnaie pleine”. “Prétendre que le pape soutiendrait l’initiative est une ‘fake news’ et me semble très problématique au plan de l’éthique des médias”, a-t-il expliqué à kath.ch. La personne qui ne connaît pas “Evangelii gaudium” peut effectivement croire que le pape soutient cette démarche.

Dans sa lettre apostolique “Evangeli gaudium”, le pape critique la domination de l’argent et les inégalités engendrées par le système financier”, répond Raffael Wüthrich, porte-parole des initiants. Selon lui, l’initiative Monnaie pleine veut que le système financier serve toute la société. “Ce que le pape François a publiquement encouragé.”

“Les inégalités ne pourront pas être résolues seulement par l’initiative”, rétorque Thomas Walliman. Elle n’empêche pas la distribution de l’argent des pauvres vers les riches ou vice versa, pas plus qu’elle ne remet en question le système capitaliste. “C’est encore une fake-news”.

La vidéo retirée

La vidéo avec l’image du pape, placée sur youtube en mars et visible jusqu’au 11 mai, au moment où le quotidien alémanique Blick a révélé son existence, a depuis été retirée. Ce qu’a confirmé Raffael Wüttrich en expliquant qu’il ne voulait pas blesser les sentiments religieux. L’argumentation ‘papale’ continue cependant de figurer sur le site internet de l’initiative.

Interpellé sur l’existence d’un papillon développant cette même argumentation, le nonce apostolique en Suisse, Mgr Thomas Gullickson a expliqué le 13 mai qu’il vérifierait si les initiants avaient obtenu l’autorisation de reproduire le document du pape. (cath.ch/kath.ch/mp)


La virtualité de la monnaie pose depuis longtemps question (Photo:ott1mo/Flickr/CC BY-NC 2.0)

L’initiative monnaie pleine: un texte qui se trompe de cible

'Fake Pope', le nouveau livre qui compile les 'fake news' sur le pape | http://www.lastampa.it

Fake Pope: Toutes les 'fake news' sur le pape François répertoriées dans un livre

Actualités ›